18/11/2016 19:19
L’Indonésie a souligné l’importance de la Mer Orientale / Mer de Chine méridionale pour la région et le monde, lors du 26e atelier sur la gestion des conflits potentiels dans cette région terminé le 17 novembre.
>>L'Indonésie mène un exercice militaire en Mer Orientale
>>Mer Orientale : séminaire sur la recherche de mesures juridiques et politiques en Inde
>>La Mer Orientale au centre d’un colloque international à Canberra

Photo de famille des délégués au 26e atelier sur la gestion des conflits potentiels en Mer Orientale, tenu du 15 au 17 novembre à Bandung, Indonésie.
Photo : VNA/CVN

Le directeur général des Affaires d’Asie-Pacifique et d’Afrique du ministère indonésien des Affaires étrangères, Desra Percaya, a réaffirmé l’engagement conséquent de son pays à maintenir la paix, la stabilité, et la prospérité dans cette région.

L’atelier de trois jours dans la ville indonésienne de Bandung a réuni une bonne cinquantaine de délégués venus de l’Indonésie, du Brunei, du Myanmar, de la Malaisie, du Laos, des Philippines, de Singapour, du Vietnam, de la Chine et de Taïwan (Chine).

Les délégués se sont penchés sur la mise en œuvre des projets adoptés lors des ateliers précédents et avancé de nouveaux projets de coopération, les progrès et l’orientation des activités de l’atelier dans les temps à venir.

En particulier, ils ont salué les efforts déployés par les organes directeurs dans la réalisation des projets, tels que l’étude des marées et du changement du niveau de la mer et de leurs impacts sur l’environnement côtier en Mer Orientale, le réseau Asie de l’Est pour l’éducation et la formation, et l’entraînement "pré-service" sur l’application du droit maritime.

Les délégués ont souligné le rôle, l’importance de cet atelier depuis sa première édition en 1990 dans la promotion de la compréhension, les échanges et la coopération entre les parties, contribuant ainsi à la gestion des conflits potentiels, au maintien de la paix et de la stabilité en Mer Orientale.

Desra Percaya a déclaré que le 26e atelier constitue un autre exemple d’un processus informel qui contribue positivement au débat sur la Mer Orientale, a rapporté le quotidien indonésien en langue anglaise The Jakarta Post paru le 17 novembre.

L’atelier, qui existe depuis plus de 25 ans, a joué un rôle important dans la promotion de la compréhension mutuelle parmi ses participants par le biais des dialogues constructifs et des projets communs concrets, a-t-il plaidé.

Les délégués ont également apprécié le rôle de l’Indonésie dans l’organisation de l’atelier au cours des dernières années, et convenu de poursuivre cette activité, la considérant comme un canal important pour la promotion de la coopération, le renforcement de la confiance en Mer Orientale.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Ngoc Lan, le somptueux hôtel pour se dire «oui» Outre ses services de qualité, l’hôtel Ngoc Lan à Hô Chi Minh-Ville est une adresse prisée par les jeunes couples dans la mégapole du Sud pour célébrer leur mariage.