27/11/2016 18:29
L'utilisation des antibiotiques a connu une baisse au cours des cinq dernières années en Chine, selon un rapport sur la santé publique.
>>Antibiotiques : les Français encore trop "accros"

L'abus d'antibiotiques entraînera l'émergence de nouvelles souches bactériennes plus résistantes, capables de vivre, voire de prospérer malgré l'utilisation de médicaments.
Photo : Internet

Le taux d'utilisation des antibiotiques sur les patients hospitalisés a diminué à 39,1% en 2015, contre 67,3% en 2010, alors qu'il a baissé de 19,4% à 9,4% pour les patients non hospitalisés, indique un rapport publié par la Commission nationale de la santé et de la planification familiale (CNSPF).

Les antibiotiques ont également représenté une part moins importante des revenus pharmaceutiques totaux entre 2010 et 2015, et les dépenses par habitant sur les antibiotiques ont également baissé, ajoute le rapport. Le rapport a été réalisé sur la base de recherches couvrant 180 hôpitaux généraux et onze hôpitaux spécialisés. L'abus d'antibiotiques entraînera l'émergence de nouvelles souches bactériennes plus résistantes, capables de vivre, voire de prospérer malgré l'utilisation de médicaments.  

Les "superbactéries" compliqueront les soins, entraîneront des taux de mortalité plus élevés et augmenteront les dépenses de santé, a souligné Zhang Zongjiu, un responsable de la CNSPF. En août, la CNSPF a publié un plan d'action national visant à renforcer la supervision de la production, de la vente et de l'utilisation des antibiotiques. 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Ngoc Lan, le somptueux hôtel pour se dire «oui» Outre ses services de qualité, l’hôtel Ngoc Lan à Hô Chi Minh-Ville est une adresse prisée par les jeunes couples dans la mégapole du Sud pour célébrer leur mariage.