24/12/2016 00:51
Le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Lê Hai Binh, a annoncé que l'inauguration d'une ligne aérienne civile régulière à l'aéroport de Phu Lâm à Hoàng Sa (Paracel) violait gravement la souveraineté du Vietnam sur cet archipel.
>>Le Vietnam réaffirme sa souveraineté sur les deux archipels Hoàng Sa et Truong Sa
>>Le Vietnam proteste contre la célébration chinoise de la "prétendue récupération" de Hoàng Sa et Truong Sa
>>Le Vietnam proteste contre les exercices de Taïwan en Mer Orientale

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Hai Binh.
Photo : An Dang/VNA/CVN

Le porte-parole a fait le 23 décembre cette déclaration en réponse à l'inauguration par la Chine d'une ligne aérienne civile régulière à l'aéroport de Phu Lâm sur l'archipel de Hoàng Sa le 22 décembre.

Lê Hai Binh a souligné que le Vietnam avait des fondements juridiques et des preuves historiques pour affirmer sa souveraineté sur les archipels de Hoàng Sa et Truong Sa (Spratly).

"Le Vietnam proteste résolument contre les actions susmentionnées de la Chine et exige que la Chine mette immédiatement fin aux actes violant la souveraineté du Vietnam sur l'archipel de Hoàng Sa", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Hai Binh.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Le sanctuaire de Cát Tiên, un vestige national particulier Le sanctuaire de Cát Tiên, dans la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), est situé dans une vallée de plusieurs centaines d’hectares s’étirant sur environ 15 km le long de la rive gauche du fleuve Dông Nai.