06/11/2016 14:47
David Kretz a décidé en 2015 de vendre tous ses biens qu’il a à Zürich pour réaliser son voyage autour du monde, en solo et sur sa moto. Cet été, il a fait une halte de trois mois au Vietnam, visiblement sous le charme des paysages.
>>Un photographe américain sublime le hâu dông
>>Un couple, deux vélos, une aventure
>>Khoa Lê, des illustrations entre rêves et réalité

David Kretz lors de son passage du lac Tri An, province de Dông Nai (Sud).

Né en 1986 à Zürich (Suisse), David a obtenu son bachelor puis son master d’architecture à l’École polytechnique fédérale de Zurich (ETHZ). La route était toute tracée devant lui, mais le jeune diplômé a décidé de sortir des sentiers battus avant de se lancer dans la vie active. Car David avait un rêve : partir à la découverte du monde en moto. D’autant plus qu’il est taillé sur mesure pour se lancer dans l’aventure : il parle couramment l’allemand, l’anglais, le français, le slovaque et le hongrois.

Il marqua son premier coup d’essai en 2014 : 9.000 km sur les routes de l’Europe de l’Est, en traversant 17 pays, en deux mois sur sa moto. En 2015, il s’est décidé de passer à l’étape supérieure : réaliser un tour du monde en solo, pendant deux ou trois ans, et c’est ainsi qu’il a quitté Zürich le 27 mai 2015. Avant d’arriver au Vietnam plus d’une année plus tard, David a traversé 21 pays, soit un trajet de plus de 35.000 km.

L’aventurier en compagnie d’une vielle dame de l’ethnie Dao.

De son aveu, il est tombé littéralement «amoureux» du Vietnam dès qu’il y a mis un pied, conquis par la beauté des lieux. Piqué par la curiosité, David a décidé de rester pendant trois mois pour parcourir le pays en long et en large. Il a pu visiter Hô Chi Minh-Ville, la province de Kiên Giang dans le delta du Mékong, puis il est remonté par les provinces du Centre et enfin du Nord.

«Un pays splendide et hospitalier»

«Le Vietnam est un pays magnifique» et, en particulier, «ses habitants très sympas et hospitaliers», confie le jeune aventurier. «Parmi les lieux visités, j’ai aimé la ville de Dà Lat (province de Lâm Dông, sur les hauts plateaux du Centre, ndlr) par-dessus tout, car le climat est très doux», partage-t-il.

Arrivé en août dernier à Hanoï, il a décidé d’y rester un mois. Son porte-monnaie devenu vide, il a eu besoin de se trouver un petit boulot et s’est retrouvé à travailler dans un atelier de réparation de motos.

Le motard suisse (2e, à droite) et des amis vietnamiens dans le Parc national de Phong Nha - Ke Bàng, province de Quang Binh (Centre).

Son souvenir le plus marquant ? David se remémore sa rencontre avec une vieille femme de l’ethnie Dao rouge dans une région montagneuse du Nord, à proximité des frontières sino-vietnamiennes.

«Une petite vieille, portant un chapeau assez bizarre, est venue vers moi et m’a demandé +Where do you come from ?+, raconte-t-il. Je ne pouvais en croire moi-même : une montagnarde âgée, parlant anglais, dans une région comme figée par le temps d’il y a 200 ans. Mais en réalité, presque toutes les femmes d’ici peuvent parler anglais».

À chacun de ses arrêts, l’architecte suisse a essayé de réaliser une courte vidéo et de prendre des photos pour alimenter sa page Facebook et son site web. Un moyen pour lui de partager les paysages du Vietnam, mais aussi de trouver des généreux donateurs pour financer son voyage.

«J’ai monté un site web autour de ma conquête du monde en moto. Grâce à cette page, j’ai pu trouver des sponsors dans chacun des pays visités et ils m’ont fourni l’équipement et le matériel nécessaires pour mon trajet», résume-t-il.

D’après lui, la chose la plus intéressante du voyage solo en moto est que l’on peut «consacrer toute la journée pour découvrir un nouveau site et admirer les paysages le long du chemin tout en écoutant de la musique. C’est génial !».
 
Texte : Kim Minh - Linh Thao/CVN
Source de photos : twine.bike
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Diên Biên se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia La province de Diên Biên (Nord) se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia qui doit avoir lieu du 11 au 14 mars 2017.