22/11/2016 15:58
La Bourse de Paris a clôturé en hausse ("0,56%) le 21 novembre, aidée principalement par le dynamisme du pétrole, qui a compensé l'absence de statistiques macroéconomiques.

>>La Bourse de Paris face à la nouvelle donne de Donald Trump
>>La Bourse de Paris en proie au doute à quelques séances des élections américaines
 

La Bourse de Paris débute positivement la semaine (+0,56%).
Photo : AFP/VNA/CVN


L'indice CAC 40 a pris 25,23 points à 4.529,58 points, dans un volume d'échanges faible de 2,7 milliards d'euros. Le 18 novembre, le marché avait marqué le pas, reculant de 0,52%.

La cote parisienne a débuté en légère hausse et après quelques hésitations a clairement opté pour le vert sans changer d'avis ensuite.

"La reprise de l'indice parisien a été soutenue par la hausse du pétrole après plusieurs déclarations positives durant le week-end" de pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) qui doit se réunir la semaine prochaine, a expliqué Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

"Le fait que Angela Merkel ait concrétisé sa candidature" à un quatrième mandat de chancelière l'an prochain et que la Première ministre britannique, Theresa May, ait prononcé "un discours un peu moins dur" que les précédents devant le patronat ont "constitué également un facteur de soutien pour le CAC 40", a-t-il ajouté en évoquant aussi un "euro faible". "Cette accumulation de choses positives" a donc permis à la cote parisienne de "débuter tranquillement et positivement la semaine", a-t-il noté.

Du point de vue des valeurs, le secteur pétrolier a largement bénéficié de la bonne orientation des cours du pétrole. Vallourec a bondi de 8,28% à 4,95 euros, Total a gagné 2,04% à 44 euros et Technip 1,09% à 66,01 euros.

Elior Group a gagné 3,85% à 19,55 euros après l'annonce de son entrée sur le marché indien à travers deux acquisitions dans ce pays émergent, où il compte figurer dans le trio de tête du secteur.

Solvay ("1,41% à 101,20 euros) a profité d'un début de suivi à "acheter" par Goldman Sachs.

SFR Group a reculé de 0,74% à 22,78 euros. L'ex-patron emblématique de Canal" Bertrand Méheut va rejoindre l'opérateur SFR (Altice) en tant que vice-président de son conseil d'administration.

Vivendi (-1,09% à 18,16 euros) n'a pas bénéficié du renoncement par le groupe italien Mediaset à sa demande de mise sous séquestre des 3,5% du capital du groupe de Vincent Bolloré.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Diên Biên se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia La province de Diên Biên (Nord) se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia qui doit avoir lieu du 11 au 14 mars 2017.