01/12/2016 17:06
Le vice-gouverneur de la Banque d’État du Vietnam, Dào Minh Tu, a coupé cours aux rumeurs, et annoncé officiellement que la monnaie nationale ne va pas changer. Il est aussi revenu sur les objectifs de croissance des crédits de 2016.
Ces derniers jours, selon les médias, plusieurs habitants se sont rués pour acheter de l’or et des devises étrangères. La cause : des informations non fondées portent sur un changement prochain de la monnaie.
 
Au nom de la Banque d’État du Vietnam (BEV), son vice-gouverneur Dào Minh Tu a officiellement affirmé qu’aucune modification sera apporté à la monnaie actuellement en circulation.
 
La Banque d’État du Vietnam ne changera pas la monnaie nationale.

Selon la BEV, la valeur du dông vietnamien sur le marché reste relativement stable et la structure des monnaies actuellement en circulation est encore conforme aux attentes. Les habitants sont appelés à la plus grande prudence concernant les nouvelles infondées, qui peuvent influencer gravement sur la vie quotidienne, et en particulier sur la sécurité monétaire nationale.
 
Concernant le plan de croissance de crédits en 2016, l’objectif prévu est de 18-20%, mais fin novembre, il n’est que 14,03%. La croissance des crédits en dông vietnamien est de 15,28% et celle en devises étrangères, 2,8%. Selon le vice-gouverneur Dào Minh Tu, l’objectif constitue seulement une orientation, pas un décret-loi. Ainsi, l’actuel niveau de croissance de 14,03% est totalement raisonnable, respectant les normes requises. Il souligne également qu’il reste encore un mois avant la fin de l’année, qui selon les observations, est une période qui connaît toujours une très forte croissance. La hausse de 14% à 18% est faisable, a-t-il affirmé.
 
La gouvernance de la politique monétaire doit répondre aux évolutions du marché, et être au service de la croissance tout en contrôlant l’inflation. La croissance des crédits doit aller de pair avec l’amélioration de la qualité, notamment dans l’objectif de limiter les créances douteuses.

La BEV concentre les crédits dans cinq secteurs prioritaires identifiés par le gouvernement. Il s’agit notamment des prêts bancaires pour la production agricole et au développement rural, à l’exportation, à l’industrie auxiliaire, aux hautes technologies et enfin, aux PME. De plus, la BEV accorde une grande attention à l’octroi d’enveloppes de crédits pour surmonter les catastrophes naturelles et les incidents de pollution marine.
 
Texte et photo : Thê Linh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Diên Biên se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia La province de Diên Biên (Nord) se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia qui doit avoir lieu du 11 au 14 mars 2017.