03/05/2017 17:02

>>Droits de l’homme : en avant le dialogue et la coopération
>>Le Kenya renforce la sécurité dans le Nord-Ouest

Le gouvernement kényan fait preuve depuis quatre ans d'une "hostilité" affichée envers les défenseurs des droits de l'homme, selon un rapport conjoint de plusieurs ONG qui s'inquiètent de la sécurité de ces militants à l'approche des élections générales du 8 août. "Ces quatre dernières années, l'administration (du président Uhuru Kenyatta) a montré une hostilité ouverte envers les défenseurs des droits de l'homme, considérés comme des ennemis de l'État au service d'intérêts étrangers afin de déstabiliser le pays", écrit l'Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l'homme (OBS) dans ce rapport publié mercredi 3 mai. "Elle a constamment tenté de saper leur travail pourtant légitime par des mesures de harcèlement judiciaire et administratif et une législation restrictive", poursuit l'OBS, fruit d'un partenariat entre l'Organisation mondiale contre la torture (OMCT) et la Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH).


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam