15/05/2017 18:02
Tony Estanguet, actuellement coprésident du Comité de candidature de Paris 2024, sera le président du Comité d'organisation des Jeux olympiques (Cojo) si le dossier français l'emporte, a annoncé dimanche 14 mai l'autre coprésident Bernard Lapasset.
>>Paris-2024 : Riner dans l'équipe de candidature, neuf stades de foot présélectionnés
>>JO-2024 : le CIO salue le projet "exceptionnel" de Paris

Tony Estanguet s'exprimant devant les inspecteurs du CIO à Paris, le 14 mai.
Photo : AFP/VNA/CVN

"La présidence du Cojo sera exercée par Tony Estanguet. On voulait faire passer un message de continuité. Tony est arrivé très rapidement avec moi", a expliqué Bernard Lapasset, ancien président de World Rugby, qui fêtera ses 70 ans en octobre, lors d'un point presse à l'issue de la première journée de travaux de la commission d'évaluation du CIO.

"Le CIO voulait connaître nos plans. Bernard sera le président d'honneur du Cojo et Étienne (Thobois) restera le directeur général", a précisé Tony Estanguet, triple champion olympique de canoë âgé lui de 39 ans.

En ce qui concerne Solideo, la structure qui superviserait la livraison des infrastructures à créer (Village olympique, piscine olympique), c'est la maire de Paris, Anne Hidalgo qui en serait à la tête, a ajouté Tony Estanguet.
 
AFP/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte du Festival du chant des amateurs du Sud

Les plages du Vietnam parmi les moins chères du monde En ce qui concerne le coût des repas, de la crème solaire... les plages du Vietnam sont parmi les moins chères du monde, selon l’indice des prix à la plage réalisé par Telegraph Travel sur 310 plages de 70 pays.