21/07/2017 14:34
>>La Bourse de Tokyo finit en hausse (+0,62%) après la BoJ
>>La Bourse de Tokyo finit en hausse avant un week-end prolongé

La Bourse de Tokyo a débuté en baisse la séance de vendredi 21 juillet, sous pression du fait du regain du yen face à un dollar affaibli par de nouveaux éléments entourant l'enquête sur une éventuelle collusion entre des proches de Donald Trump et la Russie. À la première minute des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes cédait 0,27% (-54,73 points) à 20.089,86 points, et l'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau perdait 0,22% (-3,66 points) à 1.629,35 points. Sur le volet des changes, le dollar s'est replié à 111,89 yens, contre 112,15 yens jeudi 20 juillet à la fermeture de la place tokyoïte, après des informations de presse relatives à l'affaire d'ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle américaine de 2016. Alors que Donald Trump a mis en garde mercredi dans une interview au New York Times le procureur spécial Robert Mueller contre tout examen des finances de sa famille non liées à la Russie, l'agence Bloomberg a rapporté que les investigations incluaient des transactions menées avant la campagne. L'euro en revanche montait à 130,10 yens (contre 129,10 yens la veille) au lendemain de propos du président de la Banque centrale européenne Mario Draghi, qui a évoqué une possible discussion à l'automne d'une diminution du programme de rachats d'actifs.

APS/VNA/CVN
20/07/2017 18:26

>>La Chine renouvelle une alerte jaune aux tempêtes de pluie

Depuis mercredi 19 juillet, des tempêtes de pluie dans le Nord-Est de la Chine ont inondé des parties des provinces du Jilin et du Heilongjiang, bloquant l'accès à des routes et coupant les réseaux de télécommunications à environ 1.100 foyers. Dans le district de Yongji, au Jilin, où les pluies diluviennes ont fait 18 morts et 18 disparus la semaine dernière, les pluies de mercredi soir 19 juillet ont inondé le siège du district. Aucune victime n'a été rapportée depuis hier soir. Les pluies ont été tellement fortes que des véhicules, dont des camionnettes, ont été submergés, selon des correspondants présents sur les lieux. Les autorités locales ont commencé à évacuer les habitants mercredi après-midi 19 juillet. L'observatoire provincial a averti jeudi matin 20 juillet que pendant les douze prochaines heures, 60 mm de précipitations devraient s'abattre sur la ville de Jilin, une zone sujette aux crues de montagne et aux inondations.


Xinhua/VNA/CVN

20/07/2017 18:26

>>La Bourse de Tokyo finit en hausse avant un week-end prolongé

La Bourse de Tokyo a terminé dans le vert jeudi 20 juillet, aidée par les records enregistrés par Wall Street et le maintien par la Banque du Japon (BoJ) de ses mesures de soutien à l'économie. À l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a gagné 0,62% (+123,73 points) à 20.144,59 points, et l'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau 0,69% (+11,14 points) à 1.633,01 points. Sur le volet des changes, le dollar était stable par rapport à la veille, autour de 112,15 yens, tandis que l'euro fléchissait légèrement, à 129,10 yens (contre 129,37 yens jeudi 20 juillet).


AFP/VNA/CVN

 

 

20/07/2017 18:26

>>Wall Street : Nasdaq et S & P 500 à un record, le Dow Jones plombé par Goldman

Wall Street a terminé en hausse mercredi 19 juillet, entraînant ses trois principaux indices vers des records dans le sillage d'une nouvelle série de résultats d'entreprises et d'une progression des prix du pétrole. Selon des résultats provisoires à la clôture, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a progressé de 0,29% à 21.638,35 points, le Nasdaq -à forte coloration technologique- de 0,64% à 6.385,04 points et l'indice élargi S & P 500 de 0,53% à 2.473,65 points.


AFP/VNA/CVN

 

 

 

20/07/2017 18:24

>>Maroc : décoration honorifique pour Sa Majesté le Roi Mohammed VI
>>Le Maroc se félicite de l'accord de principe pour son adhésion à la Cédéao

Le haut commissaire au Plan du Maroc, Ahmed Lahlimi Alami, a annoncé mercredi 19 juillet à Marrakech que le 61e Congrès international des statistiques connaît la participation de plus de 2.000 statisticiens venus de plus de 120 pays. Organisé du 16 au 21 juillet à Marrakech, ce congrès mondial constitue un hommage à la qualité du système marocain de statistique et un nouveau témoignage de l'audience internationale des travaux du haut commissaire au Plan (HCP), l'institution marocaine chargée de la production statistique, de planification, de prospective, d'analyse et de prévision. Les participants ont mis l'accent sur la contribution des statistiques dans l'amélioration du cadre de vie de la société et du bien-être des peuples à travers l'orientation des décideurs publics vers des stratégies qui assurent un développement durable et inclusif. Ils n'ont pas manqué de mettre le doigt sur la difficulté rencontrée par les statisticiens pour la collecte et la construction de plateformes de statistiques fiables, appelant à une parfaite coordination et une haute synergie entre les différents établissements statistiques internationaux. Ils ont aussi relevé la nécessité d'accompagner les différentes mutations structurelles de la société par des analyses et études appropriées susceptibles de bien cerner les dynamiques sociétales et orienter les actions gouvernementales et publiques.


Xinhua/VNA/CVN

20/07/2017 17:08

>>Afghanistan : 34 morts dans un attentat
>>Afghanistan : au moins trois policiers tués par des talibans

Seize membres des forces de sécurité afghanes ont été tués tôt jeudi 19 juillet  par des talibans dans l'attaque de plusieurs points de contrôle dans la province de Kandahar (Sud), a annoncé un responsable local sous couvert d'anonymat. "Des opposants talibans ont attaqué les forces de sécurité à Kandalan dans le district de Shah à 02h00 heure locale, faisant 16 martyrs, dont dix soldats et six policiers", a-t-il précisé. Selon cet officiel, sept autres policiers ont été blessés et plusieurs insurgés ont été tués lors des combats. Zia Durani, porte-parole de la police de Kandahar, a confirmé ces attaques, se réfusant toutefois à donner tout détail. Des fonctionnaires assermentés s'adresseront aux médias dès que seront connus les résultats de l'enquête sur ce drame, selon lui. Une semblable attaque avait fait 25 morts, dont 18 soldats, dans le district de Shah Walikot fin mai dernier. La province de Kandahar, l'ancien foyer spirituel des talibans, a connu plusieurs attaques meurtrières ces dernières années.


Xinhua/VNA/CVN

20/07/2017 17:06

>>Londres inaugure le métro de nuit

Deux visites de la ville en bus de nuit seront bientôt lancées pour la première fois à Pékin, afin de satisfaire les touristes qui souhaitent découvrir la vie nocturne dans la capitale chinoise. Trois bus de style ancien parcourront deux routes circulaires au départ du Centre du transport touristique de Qianmen, à Pékin, à partir de samedi 22 juillet, a annoncé mercredi 19 juillet le Groupe des bus de Pékin. La ligne de l'est traversera plusieurs lieux célèbres et pittoresques de Pékin, dont l'avenue Chang'an, le quartier central des affaires (CBD), Sanlitun, Guijie, une rue gastronomique animée, et Shichahai, une rue de Pékin connue pour ses bars. La ligne de l'ouest effectuera des arrêts au Centre des expositions de Pékin, à la Tour centrale de télévision, à l'ouest de l'avenue Chang'an et à la rue Ping'an. La Tour centrale de télévision est une tour de 405 mètres qui offre une vue sur la ville. Deux bus qui rouleront vers l'est partiront de Qianmen à 20h00 et 20h30. Le prix du billet sera de 30 yuans (4,4 dollars) par personne, alors que le bus se dirigeant vers l'ouest partira à 19h30, avec un prix par personne de 100 yuans. Des réductions ou des billets gratuits sont prévus pour les étudiants, les enfants et les personnes âgées de plus de 80 ans.


Xinhua/VNA/CVN

19/07/2017 18:15
>>Colombie : la guérilla des FARC a achevé la remise de ses armes

Au moins 15 assassinats des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) et de membres de leurs familles ont été répertoriés en Colombie en sept mois, depuis la signature de l'accord de paix avec cette rébellion armée, selon un rapport publié mardi 18 juillet. "Cinq homicides de membres de cette guérilla et dix autres de proches de guérilleros ont été enregistrés" depuis fin novembre, a précisé dans ce rapport la Fondation Paix et Réconciliation, qui enquête sur le conflit armé et l'application de l'accord de paix signé avec les FARC. Les meurtres de guérilleros ont été répertoriés "jusqu'à la veille" de la fin du dépôt des armes par les FARC le 27 juin, selon cette ONG qui estime que ces violences "démontrent la faiblesse" des organismes responsables de la sécurité en Colombie. Elles s'ajoutent aux 181 agressions, dont 55 assassinats, précise le rapport.
 
AFP/VNA/CVN
19/07/2017 18:15
>>Choléra au Yémen : appel à l'aide internationale lancé par l'ONU

Au moins 20 civils ont été tués dans un raid aérien contre un camp de déplacés près de Taëz, la troisième grande ville du Yémen, un pays déchiré par la guerre, selon un communiqué de l'ONU et des témoins. L'attaque, survenue mardi après-midi 18 juillet, a touché des huttes abritant des Yéménites déplacés par la guerre dans la région de Mawza (Sud-Ouest), a indiqué le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) dans un communiqué. Citant un premier bilan, le HCR précisé que le raid avait fait "au moins 20 morts, dont des femmes et des enfants", ajoutant que "la plupart des personnes tuées appartiendraient à la même famille". Le HCR s'est dit "profondément choqué et attristé" par cette attaque qui a touché des familles yéménites, originaires de Mokha, la ville portuaire reconquise l'an dernier par les forces gouvernementales aux rebelles. Au moins sept femmes et quatre enfants figurent parmi les victimes, selon les témoins. Ces derniers ont attribué le raid aérien à la coalition militaire arabe qui intervient au Yémen sous commandement saoudien pour aider les forces gouvernementales à combattre les rebelles chiites Houthis.
 
AFP/VNA/CVN
19/07/2017 15:09
>>Les 11 pays du TPP cherchent un nouveau cadre pour mettre en œuvre l’accord
>>Les 11 pays restants discutent d’un TPP post-États-Unis

Les États-Unis et la Malaisie vont créer des groupes de mission chargés de règlement des questions liées au commerce comme le travail, la propriété intellectuelle et l’environnement. Cet accord a été conclu après une réunion entre les officiels malaisiens et ceux du Bureau de représentation du commerce des États-Unis en Malaisie. Selon ce bureau, les États-Unis mènent actuellement des négociations avec des partenaires commerciaux importants en Asie. Ce qui manifeste une priorité que l’administration Donald Trump dans le renforcement des liens commerciaux avec les pays dans la région asiatique. La Malaisie et les États-Unis ont tous signé l’accord de partenariat trans-pacifique (TPP) composé de 12 pays. Pourtant, l'administration Donald Trump a retiré officiellement les États-Unis du TPP en janvier dernier. Toujours selon le bureau, en 2016, les États-Unis ont connu un déficit commercial de 25 milliards de dollars avec la Malaisie.
 
VNA/CVN
18/07/2017 18:56
>>Crise du Golfe : Le Drian rencontre les dirigeants koweïtiens
>>Crise du Golfe : le secrétaire d'État américain à Koweït
>>Le Qatar cherche des indemnisations pour "le blocus" de ses voisins

Le secrétaire général de la Ligue arabe (LA), Ahmed Aboul Gheit, a affirmé lundi 17 juillet soutenir pleinement la médiation du Koweït visant à mettre fin à la crise opposant le Qatar à quatre autres pays du Golfe dirigés par l'Arabie saoudite, a déclaré Mahmoud Afifi, porte-parole de la LA. M. Gheit a fait cette déclaration lors de sa rencontre avec le premier vice-Premier ministre koweïtien et ministre des Affaires étrangères Sabah Al-Khaled Al-Sabah au Caire, a indiqué M. Afifi dans un communiqué. M. Al-Sabah a pour sa part exprimé le soutien du Koweït à M. Gheit et à l'organisation panarabe, tout particulièrement face aux défis actuels, a poursuivi M. Afifi. Les deux responsables ont également discuté des développements récents de la question palestinienne, de la situation au Yémen, en Syrie, en Libye et en Irak, ainsi que de la crise financière à laquelle fait face la Ligue arabe.
 
Xinhua/VNA/CVN
18/07/2017 18:56
>>Une piscine parisienne chauffée grâce à l'eau des égouts

Plus d'un Français sur sept déclare ne pas savoir nager et cette incapacité est une des causes majeures de noyades, responsables de près de 500 décès accidentels chaque été en France, selon une étude publiée mardi 18 juillet. L'étude relève toutefois aussi les progrès accomplis en la matière. D'une manière générale, plus les participants à l'étude sont jeunes, plus la proportion de personnes sachant nager est élevée, selon cette "première" estimation sur la capacité à nager de la population parue dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l'agence sanitaire Santé publique France. En 2016, 83,7% des 15-75 ans vivant en France métropolitaine déclaraient savoir nager contre 81,3% en 2010, une augmentation globale de 1,5 point "significative", notent les auteurs. Cependant, encore beaucoup des 55-75 ans ne savent pas nager, une tranche d'âge particulièrement concernée par les noyades, souligne le BEH, rappelant que l'apprentissage "peut se faire à tout âge". Les 65 ans et plus n'étaient encore que 64,7% (56,8% en 2010) à savoir nager en 2016 contre 95% des 15-24 ans.

AFP/VNA/CVN

 
18/07/2017 17:02
>>Le FMI accorde un crédit 666,2 millions de dollars au Cameroun
>>Le FMI prépare un nouveau programme d'urgence face aux fuites de capitaux

Le Fonds monétaire international a donné le feu vert lundi 17 juillet pour le versement d'une deuxième tranche de prêt de 16,3 millions de dollars à la Centrafrique ainsi que l'augmentation de son programme d'aide, selon un communiqué. Avec le débours de cette nouvelle tranche, le FMI aura versé jusqu'ici 51,2 millions à Bangui dans le cadre de la facilité de crédit négociée en juillet 2016. Le Fonds a par ailleurs donné son accord pour augmenter le programme à un total de 132 millions de dollars au lieu de 116,5 millions initialement, afin d'aider le gouvernement à honorer rapidement des arriérés et pour soutenir "la croissance et la cohésion sociale". Le Fonds estime qu'en dépit des conditions de sécurité difficiles qui prévalent dans le pays, la mise en oeuvre du programme économique conclu avec le FMI est "satisfaisante". "Tout comme les efforts pour promouvoir le dialogue et la réconciliation nationale" sont importants, "la mise en pratique du programme économique est essentielle afin de créer une marge budgétaire pour soutenir le développement, l'environnement des affaires et doper une croissance mieux partagée", a affirmé le directeur général adjoint du Fonds, Mitsuhiro Furusawa.

APS/VNA/CVN

18/07/2017 16:46
>>Le Soudan du Sud enregistre près de 400.000 nouveaux cas de paludisme en quatre mois
>>Après les inondations, 150 morts de paludisme au Zimbabwe

Le paludisme a causé 1.956 décès en six mois au Soudan du Sud, ce qui en fait l'une des principales causes de la maladie dans la plus jeune nation du monde, a confirmé le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA). Environ 928.141 cas de paludisme ont été signalés dans le pays depuis le mois de janvier, selon le dernier rapport de l'OCHA, qui a prévenu que la maladie des moustiques devrait augmenter au fur et à mesure que la saison des pluies s'installe. "Les décès causés par le paludisme représentent 76,9% de tous les décès liés aux maladies enregistrés jusqu'à présent en 2017. Les comtés les plus touchés à ce jour sont Aweil du Nord, Gogrial de l'Ouest, Juba, Maban, Torit et Wau", a précisé l'ONU. Les cas de paludisme augmentent au milieu de la saison des pluies lorsque les moustiques, qui transmettent la maladie, se reproduisent dans des eaux stagnantes. Les autorités de la santé publique intensifient leur campagne de prévention et de réaction face à la montée du paludisme, avec la distribution de moustiquaires et la reconstitution des médicaments antipaludiques dans les établissements de santé.

APS/VNA/CVN
18/07/2017 16:40
>>Ericsson annonce de lourds coûts de restructuration et dépréciations

L'équipementier en télécommunications suédois Ericsson a annoncé mardi 18 juillet qu'il allait engager des mesures supplémentaires de rationalisation après avoir essuyé une nouvelle perte nette au deuxième trimestre dans une conjoncture adverse qui devrait encore se dégrader. La perte nette du suédois --quatrième perte trimestrielle consécutive-- a atteint 1,0 milliard de couronnes (105 millions d'euros) entre avril et juin pour un chiffre d'affaires en repli de 8% à 49,9 milliards de couronnes, là où les analystes attendaient 50,5 milliards. L'équipementier entrevoit un "risque accru" de dégradation du marché avec un effet négatif de 3 à 5 milliards sur son bénéfice opérationnel au cours des 12 prochains mois et va en conséquence porter ses programmes de réduction des coûts à 10 milliards de couronnes par an d'ici 2018. L'objectif est de doubler la marge opérationnelle de 2016.

AFP/VNA/CVN
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam