22/11/2016 16:41
Le Village de la Francophonie a été inauguré le 21 novembre à Antananarivo, la capitale malgache, à l’occasion du 16e Sommet de la Francophonie. Un espace dédié à promouvoir d’intenses échanges et nouer des amitiés avec la communauté francophone.
>>Madagascar : ouverture des 45es Assises de la presse francophone à Antsirabe
>>Le 16e Sommet de la Francophonie prend ses quartiers à Madagascar
>>Une nouvelle route inaugurée à Antananarivo

L'ouverture du «Village de la Francophonie» donne symboliquement le ton pour le début du 16e Sommet de la Francophonie à Antananarivo.
Photo : CTV/CVN

Madagascar se met actuellement aux couleurs de la Francophonie. Afin d’optimiser l’accueil du 16e Sommet de la Francophonie prévu les 26 et 27 novembre à Antananarivo, l’État malagasy a construit le Village de la Francophonie.

Sur une superficie de plus de 2,5 ha, cet ouvrage dispose deux bâtiments de cinq et de sept étages respectivement, de 220 appartements au total, ainsi qu’un autre bâtiment et un hôtel de dix étages avec 100 appartements chacun. Outre la partie hébergement, il comprend également une galerie commerciale et artisanale, une grande salle de conférence pouvant accueillir jusqu’à 800 personnes, ainsi que deux salles de cinéma.

«Plus de 3.000 emplois directs ont été engendrés pendant la réalisation de ce grand chantier qui a nécessité 75 jours de travaux», s’est félicité le président malgache, Hery Rajaonarimampianina, lors de la cérémonie d’ouverture du Village. Les travaux ont été menés par des entreprises malgaches afin de valoriser le savoir-faire des techniciens du pays. D’ailleurs, l’architecte qui a établi le plan de ce site est un citoyen malgache dénommé «Rafano».

La secrétaire générale de l’OIF, Michaëlle Jean, a quant à elle loué les efforts des Malgaches. «Je veux saluer le magnifique ouvrage dont vous pouvez tous être des plus fiers», a-t-elle souligné. Et d’ajouter : «Ce village est un kaléidoscope de tout ce qu’est la Francophonie, et ce lieu sera très vite animé par tant d’idées de jeunes, citoyens, artistes et entrepreneurs». Selon elle, le Village de la Francophonie est un lieu où «l’on pourra se rencontrer dans notre ressemblance et notre différence, un lieu de partage de nos valeurs et de nos ambitions communes».
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte du Festival du chant des amateurs du Sud

Les plages du Vietnam parmi les moins chères du monde En ce qui concerne le coût des repas, de la crème solaire... les plages du Vietnam sont parmi les moins chères du monde, selon l’indice des prix à la plage réalisé par Telegraph Travel sur 310 plages de 70 pays.