12/11/2016 18:28
Le 12 novembre, la 3e conférence des Vietnamiens de l’étranger (Viêt kiêu) a commencé dans la mégapole du Sud sur le thème «Les Viêt kiêu conjuguent leurs efforts pour édifier une Hô Chi Minh-Ville qui se développe rapidement, durablement et reste active dans l’intégration internationale».
>>Environ 500 Viêt kiêu réunis pour la 3e conférence des Vietnamiens de l’étranger

Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh (aux lunettes) rencontre des Viêt kiêu lors de la 3e conférence des Vietnamiens de l’étranger, le 12 novembre à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Thê Anh/VNA/CVN

La conférence des Viêt kiêu s'est tenue sous l'égide conjointe du Comité d'État chargé des Vietnamiens de l’étranger (du ministère des Affaires étrangères) et du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville.

L’inauguration de la réunion de quelque 500 Viêt kiêu a été honorée de la présence, entre autres, du vice-Premier ministre Pham Binh Minh et du secrétaire du Comité municipal du Parti, Dinh La Thang.

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a affirmé que la communauté des Vietnamiens à l'étranger était une partie inséparable de la nation. Ces Viêt kiêu s'orientent toujours vers leurs racines et constituent une passerelle entre leurs pays de résidence et leur Patrie.

Nécessité de changer de modèle de croissance

Se référant au développement du pays aujourd'hui, le vice-Premier ministre a déclaré que le Vietnam était confronté à des défis majeurs. D'après lui, ils résultent d'abord de la nécessité de changer de modèle de croissance reposant sur l'exploitation des ressources naturelles et d'une main-d'œuvre de faible coût, mais aussi du changement climatique, de la sécurité de l'eau, de la pollution de l'environnement..., tous phénomènes qui ont une incidence directe sur le développement socio-économique du pays. Tant qu'ils n'auront pas été réglés, le pays ne pourra pleinement exploiter les possibilités et les avantages d'une intégration à l'économie mondiale.

"Nous devons changer de modèle de croissance, restructurer notre économie, améliorer la qualité de nos ressources humaines, et faire des sciences et des technologies la dynamique de notre développement social», a affirmé Pham Binh Minh.

Selon le vice-Premier ministre, le pays vise à son intégration à l'économie mondiale et le gouvernement fait en sorte de donner des conditions favorables au développement des affaires. Voilà pourquoi le Vietnam a besoin des connaissances, des expériences et de la sagesse des Viêt kiêu, afin d'édifier un pays de plus en plus moderne et développé.

Pour une meilleure mobilisation des Viêt kiêu 
au service du développement de la ville


Saluant cette conférence, Nguyên Thanh Phong, président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, a discuté avec les Viêt kiêu sur la situation du développement socio-économique local, remerciant leurs contributions aux acquis de la ville lors de ces dernières années.

Cependant, Nguyên Thanh Phong a admis qu'au fil du temps, la mobilisation des Viêt kiêu pour le développement de la ville n'était pas optimal en regard des potentiels que représente le capital de connaissances, d'expériences et de ressources financières accumulés par la communauté des Viêt kiêu.

Soulignant l'importance des avis des Viêt kiêu, Nguyên Thanh Phong a déclaré que les autorités et les services locaux travaillaient sérieusement, recueillant leurs avis et discutant activement pour proposer des solutions viables et efficaces. Les résultats de cette conférence contribueront à de meilleures mobilisation et promotion des capacités des experts, des intellectuels, des scientifiques et des hommes d'affaires Viêt kiêu pour le développement du pays comme de Hô Chi Minh-Ville.

Des représentants des Viêt kiêu de France, d’Australie et des États-Unis ont partagé et apporté des idées au service du développement de Hô Chi Minh-Ville dans le sens de la construction d'une cité urbaine intelligente, d'un centre économique, technoscientifique et commercial du pays comme de la région.

Un programme chargé

Après le programme d'ouverture, quatre séminaire ont lieu durant deux jours, les 12 et 13 novembre, sur "Les Viêt kiêu et le développement durable de Hô Chi Minh-Ville", "Les Viêt kiêu et le développement des ressources humaines de Hô Chi Minh-Ville", "Les Viêt kiêu et le développement des sciences, des technologies et d'une économie du savoir à Hô Chi Minh-Ville", et "Les Viêt kiêu participent à l’investissement et au développement du commerce et des services à Hô Chi Minh-Ville".

Au programme, les participants à cette conférence devraient se rendre à divers lieux, dont le district de Cân Gio, l’Université nationale de Hô-Chi-Minh-Ville, la zone de hautes technologies, la zone touristique Suôi Tiên, le parc des logiciels Quang Trung, la zone d’agriculture high-tech de la ville, le temple Bên Duoc, les tunnels de Cu Chi, la nouvelle zone urbaine Thu Thiêm, le port de Cat Lai, le Comité de gestion du tunnel de la rivière Saigon, la Bitexco Tower...

Minh Thu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

L'InterContinental Danang reconnu L'InterContinental Danang Sun Peninsula Resort a dépassé de grands noms du secteur pour gagner le prix prestigieux de "Meilleur resort de luxe du monde" (World's Leading Luxury Resort 2016), lors de la cérémonie de remise des "World Travel Awards - WTA" organisée le 2 décembre aux Maldives.