13/03/2017 18:30
La société sud-coréenne Hyundai Engineering Company (HEC) a signé le 12 mars un contrat de 3 milliards d'euros (3,2 milliards de dollars américains) avec la société d'investissements iranienne Ahdaf portant sur la construction de la seconde phase du Kangan Petro Refining Complex, dans la province de Bouchehr, au sud-ouest de l'Iran, a rapporté le quotidien Tehran Times. Selon l'article du quotidien, le contrat, qui a pris la forme d'un contrat d'ingénierie, d'approvisionnement, de construction et de financement (EPCF), a été signé par des représentants des deux parties, dans la capitale, Téhéran. Le directeur général d'Ahdaf, Asghar Arefi, qui a signé le contrat pour la partie iranienne, a déclaré que pour l'heure, 30% de la première phase du complexe est achevé. Selon M. Arefi, 95% du financement du projet sera assuré par des banques sud-coréennes dans les neuf prochains mois.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.