01/11/2016 16:50
François Hollande a souligné le 31 octobre l'engagement de la France au niveau mondial dans la lutte contre le cancer, faisant valoir son rôle pour que la question du coût des médicaments soit examinée lors de la prochaine réunion des ministres de la Santé de l'OCDE.
>>Dubaï : la plus haute tour du monde illuminée en rose contre le cancer du sein
>>À Strasbourg, des patients boxent pour faire reculer le cancer

François Hollande en ouverture du Congrès mondial contre le cancer organisé à Paris le 31 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN
En France, "les durées de survie et les taux de guérison des patients" atteints de cancers sont "parmi les plus élevés du monde. 60% des cancers sont guéris. Il y a 10 ans, c'était 50%", a affirmé le président de la République en ouvrant le Congrès mondial contre le cancer organisé à Paris.

Mais il a également souligné la "politique de coopération en Afrique", menée par la France "pour lutter contre le cancer", avec "la mise en place de l'Alliance, premier réseau de lutte contre le cancer en Afrique francophone". "Nous devons regarder ce qui se passe en Afrique. 600.000 cas de cancer sont déclarés chaque année, et parmi les personnes touchées 500.000 meurent", a-t-il plaidé.

Selon M. Hollande, "l'accès aux médicaments les plus innovants est un enjeu planétaire, un élément de justice mais aussi une revendication de droits de l'homme, une affirmation de dignité". C'est pourquoi, a-t-il expliqué, "la France a voulu que cette question du coût des traitements et de la médecine personnalisée puisse être examinée lors de la réunion des ministre de la Santé de l'OCDE".

En mai dernier devant le G7, le chef de l’État avait déjà plaidé en faveur d'une maîtrise du coût des médicaments.

Quelque 3.500 délégués de plus de 110 pays représentant les acteurs majeurs de la lutte contre le cancer, sont réunis à Paris à partir du 31 octobre pour faire le point et mobiliser la société face à un fléau grandissant qui tue plus de 8 millions de personnes par an dans le monde.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.