05/02/2017 17:11
Le Burkina Faso a réussi un joli hold-up grâce à un coup-franc de dernière minute d'Alain Traoré (89e, score final 1-0) face au Ghana, pour empocher la deuxième médaille de son histoire dans une Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2017, le 4 février pour la petite finale de l'édition 2017.
>>CAN : le Cameroun s'offre une revanche contre l'Égypte en finale
>>CAN : le Ghana se qualifie en demi-finale en battant la RDC

L'équipe du Burkina Faso, 3e de la CAN, le 4 février à Port-Gentil.
Photo : AFP/VNA/CVN

Alors que les Ghanéens ont dominé l'ensemble du match, Traoré a offert cette troisième place honorifique à son pays, d'un magnifique coup-franc en pleine lucarne à une minute de la fin du temps réglementaire.

À l'instar de leur sélectionneur Avram Grant, qui avait déclaré que "puisque nous devons le jouer, nous le ferons", les Ghanéens n'avaient de toute façon pas caché leur peu de motivation avant cette "petite finale" sans autre enjeu qu'une troisième place.

Le Ghana du capitaine Asamoah Gyan, des anciens Marseillais Jordan et André Ayew, faisait en effet partie des plus sérieux prétendants à une victoire lors de cette Coupe d'Afrique gabonaise, eux qui avaient échoué en finale lors de la précédente édition, aux tirs au but face à la Côte d'Ivoire.


Or, l'élimination de cette dernière, de l'Algérie, du pays-hôte gabonais au premier tour, puis de la RD Congo et du Sénégal en quarts de finale, avaient semblé laisser un boulevard aux Ghanéens pour soulever un trophée qu'ils n'ont plus gagné depuis 1982. Mais c'est le Cameroun qui est sorti vainqueur de leur affrontement en demi-finale (2-0), et qui disputera la finale de la compétition, le 5 février (19h00 GMT) à Libreville, face à l'Égypte.

Les Ghanéens auraient évidemment préféré disputer ce match-là et l'ont largement démontré le 4 février , dans un match pauvre en occasions. Ils se sont toutefois procuré les occasions les plus nettes, notamment un ballon dévié fortuitement par Bernhard Tekpetey (Schalke) sur la barre transversale du but burkinabé, à la suite d'un corner à la 25e minute.

Même l'entrée en jeu d'André Ayew (70e) n'a pas dynamisé l'attaque ghanéenne suffisamment pour offrir cette troisième place aux Black Stars. Ce sont finalement les Burkinabés qui terminent sur le podium de la compétition.

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les marionnettes de Bao Hà, un art à préserver

Cân Gio et ses richesses maritimes On associe souvent Cân Gio aux fruits de mer. Ainsi, développer le tourisme gastronomique est un objectif important afin d’attirer encore plus de touristes vietnamiens et étrangers.