27/11/2016 15:13
Un atlas sur les patrimoines culturels immatériels de Hanoï vient de sortir en librairie. Il comprend la première carte jamais publiée permettant de localiser les ouvrages de l’ensemble des districts et arrondissements de la capitale, avec mention de leur état de conservation et leur inscription sur des listes prioritaires de protection et/ou de préservation.

>>Hanoi cherche à valoriser les valeurs de son Vieux quartier
>>Hanoi, ville patrimoniale
 

L’atlas «Patrimoines culturels immatériels de Hanoï» est le résultat d’une collaboration entre le Service municipal de la culture et des sports et le Centre pour la recherche et la promotion de la valeur des patrimoines culturels, menée dans le cadre du projet de recensement général des patrimoines culturels immatériels de la capitale.

Ces derniers temps, Hanoï a souvent été appréciée pour ses actions en matière de préservation des patrimoines. Néanmoins, les patrimoines culturels immatériels et leur état n’étaient pas encore recensés de manière exhaustive.

Le projet de recensement général des patrimoines culturels immatériels de Hanoï a été lancé 2014, impliquant jusqu’en 2015 un total de 386 communes, 177 quartiers et 21 bourgs des 30 arrondissements, districts et chefs-lieux de la ville. Près de 1.800 patrimoines de diverses formes (littérature populaire, arts du spectacle populaires, pratiques sociales - croyances, fêtes traditionnelles, artisanat traditionnel et connaissances populaires) ont été pris en compte. Parmi eux, 276, dont 44,6% de fêtes traditionnelles, figurent sur la liste d’urgence de préservation. Six d’entre eux font l’objet de dossiers qui sont soumis au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme pour une reconnaissance en tant que patrimoine culturel immatériel national.
 

Le tir à la corde assis est un des patrimoines typiques de la capitale.
Photo : Binh Minh/VNA/CVN


«De nombreux pays du monde ont lancé l’établissement d’une carte culturelle. Au Vietnam, c’est la capitale qui est pionnière en la matière», a souligné le Pr-Dr Nguyên Van Huy, membre du groupe de rédacteurs de cet atlas, ajoutant que le Vietnam a déjà publié des atlas d’économie, de géographie, et de sciences et technologies.

Une vue générale
des patrimoines culturels


L’atlas des patrimoines culturels immatériels de Hanoï comprend trois parties principales. La première livre un regard rétrospectif sur ces héritages. La deuxième expose les patrimoines exemplaires de la capitale en photos avec légendes, notamment les fêtes de Gióng, le ca trù (chant des courtisanes), le tir à la corde assis, la fête du village de Lê Mât, la fête du temple de Hat Môn, la pharmacopée de l’ethnie Dao, l’argot et le métier de fabrication des moulins à riz, le chant et la danse d’Ai Lao, la broderie d’anciens habits (notamment ceux royaux). Enfin, la troisième concerne l’état des patrimoines faisant l’objet d’une priorité en matière de préservation.
 

Les fêtes de Gióng des temples de Phù Đổng et Sóc à Hanoï ont été inscrites en 2010 par l'UNESCO sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.
Photo : Minh Duc/VNA/CVN


La publication de cet atlas sur les patrimoines culturels immatériels est considérée comme un succès pour Hanoï dans la préservation et la promotion de ses valeurs patrimoniales. La ville continuera de l’actualiser et d’y adjoindre de nouveaux patrimoines pour assurer sa complétude comme son exhaustivité de manière scientifique. Sur cette base, la capitale publiera d’autres atlas spécialisés, sur les fêtes, les villages de métiers traditionnels, les sites patrimoniaux.

«Dans les temps à venir, nous présenterons au public la liste des 1.793 patrimoines déjà recensés dans la capitale», a affirmé Bùi Thi Huong Thuy, chef adjointe du Bureau de gestion des patrimoines du Service municipal de la culture et des sports.

Quê Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Noël 2016 à Hô Chi Minh-Ville Depuis début décembre, à Hô Chi Minh-Ville, les librairies, les supermarchés ou encore les magasins spécialisés en décorations… sont remplis de produits et autres décorations de Noël.