04/02/2017 08:51
En 2017-2018, la capitale du Vietnam investira 2 millions de dollars pour diffuser et promouvoir l’esthétisme et la richesse de son territoire sur la chaîne de télévision américaine CNN. Cela pourrait être un moteur pour le développement touristique de la cité millénaire.

>>Le marché Buoi, irréductible parmi les irréductibles
>>Hanoï «by night» dans ses rues piétonnières
>>Mieux exploiter les potentialités touristiques «vertes» de Hanoï
>>Hausse de 23% du nombre de touristes étrangers à Hanoï en 2016
>>Hanoï accueille plus de 206.000 touristes pour le Nouvel An 2017
>>Deux millions de dollars pour promouvoir ses potentiels touristiques sur CNN

CNN diffusera régulièrement des images vantant les plus beaux aspects de Hanoï en 2017-2018.
Photo : Minh Duc/VNA/CVN

Une des préoccupa-tions des autorités municipales est de bien exploiter les potentialités touristiques de Hanoï pour attirer plus de visiteurs étrangers. «Tout d’abord, c’est dans l’intérêt de la ville de conserver son image d’hospitalité, réputation due notamment à ses habitants», estime le Pr.-Dr. Nguyên Minh Thuyêt, ancien chef adjoint de la Commission de la culture, de l’éducation, des jeunes, des adolescents et des enfants de l’Assemblée nationale.

Selon le Service municipal du tourisme, en 2016, la ville a accueilli 20 millions de visiteurs, soit une hausse de 10,7% en seulement un an. Pourtant, d’après le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, malgré une croissance impressionnante, Hanoï doit s’efforcer de régler les problèmes liés aux embouteillages, à l’hygiène alimentaire, à la mendicité et à la protection de l’environnement. Sans oublier de sensibiliser la population sur la bonne conduite à adopter vis-à-vis des touristes.
L’objectif est que les voyageurs aient une belle image de la capitale. Elle doit renforcer la gestion des activités culturelles, garantir l’ordre public pour assurer - n’importe où et n’importe quand - la sécurité des ressortissants étrangers.

Certains responsables d’agences de voyage  partagent le sentiment que Hanoï, forte de ses ressources culturelles matérielles et immatérielles, manque encore des produits touristiques spécifiques pour fidéliser les voyageurs. Les gestionnaires de la ville doivent donc pallier cette faiblesse avant de chercher à promouvoir davantage l’image de la ville.

Un moteur nécessaire pour le tourisme

Lors du colloque « Élaborer une stratégie cadre de communication du secteur de la culture, des sports et du tourisme pour la période 2017-2020 », organisé en fin d’année dernière, le Docteur Nguyên Anh Tuân, directeur de l’Institut de recherche et de développement du tourisme, a estimé que les activités de promotion et de publicité sur les médias étrangers restaient modestes. Les informations sur le tourisme du Vietnam sont insuffisantes. Tandis qu’en Thaïlande ou à Singapour, l’e-marketing et la publicité sur les réseaux sociaux ont été utilisés plus abondamment.

D’après Trinh Thi My Nghê, vice-présidente de l’Association du tourisme de Hanoï, «dans le passé, l’image du Vietnam a été diffusée sur les chaînes CNN et BBC pendant trois mois consécutifs. Les résultats obtenus ont été encourageants».  Et de préciser : «La présentation du panorama et du mode de vie de la population de la capitale aux étrangers à travers les médias est fondamentale. Il s’agit d’une méthode de promotion efficace afin d’attirer davantage de touristes».

Dô Dinh Hông, directeur du Service du tourisme de Hanoï, fait, quant à lui, savoir que le programme de la chaîne américaine d’information continu CNN diffusé dans le monde entier traite notamment des dernières actualités, des affaires en cours, de la politique, des dernières tendances et de l’économie mondiale. La présentation de l’image de Hanoï sur la chaîne CNN apportera ainsi des intérêts particuliers permettant aux nombreux étrangers de mieux comprendre l’histoire, la culture, la société et la beauté de la capitale millénaire du Vietnam.

Concernant la hausse de visiteurs à Hanoï, un responsable du Service municipal du tourisme fait savoir que l’année passée, le nombre de touristes qui a séjourné au sein de la ville a connu une hausse rapide, notamment grâce à des  solutions énergiques. Mais cela reste encore  perfectible. Il s’agirait par exemple  outre la création (finalisée à ce jour) de l’espace piétonnier  autour du lac Hoàn Kiêm, de planter d’ici cinq ans plus d’un million d’arbres, de construire 1.000 toilettes publiques… «Ces solutions contribueront à faire du tourisme un secteur économique de pointe dans les années à venir», partage Dô Dinh Hông.

Hanoï, une ville fascinante

Des visiteurs au Temple de la Littérature, à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Fondée sur la rive droite du fleuve Rouge, la ville millénaire est le centre politique et culturel du pays. Presque dix ans après la mise en œuvre du Plan de développement du tourisme de Hanoï pour la période 2007-2015, le nombre de touristes étrangers a connu une croissance de 10% par an. En 2015, la capitale a accueilli 3,26 millions de touristes étrangers et 16,4 millions de Vietnamiens, ce qui a généré 60.045 milliards de dôngs de recettes. Les visiteurs étrangers viennent principalement de Chine, de République de Corée, du Japon, d’Australie, de France, des États-Unis, d’Allemagne et de Thaïlande.

Reconnue «Ville de paix», Hanoï apparaît depuis de nombreuses années sur les listes des destinations touristiques attrayantes d’Asie et du monde établies par les plus prestigieux sites de voyage en ligne. Le site web TripAdvisor, par exemple, a classé Hanoï à la 4e place des dix premières destinations touristiques du monde en 2015 et dans son Top 10 des destinations touristiques à prix raisonnable en 2016.
 
Huong Linh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français

À la découverte de la zone commémorative des soldats tombés à Gac Ma Le voyagiste Saigontourist propose depuis le 23 mars la visite de la zone commémorative des combattants tombés à Gac Ma, intégrée aux circuits à destination de Nha Trang, dans la province de Khanh Hoà (Centre).