07/11/2016 11:15
"Hai Phong devrait concentrer ses moyens pour devenir une ville intelligente", a lancé Nguyên Thiên Nhân, Président du Comité central (CC) du Front de la Patrie du Vietnam (FPV), lors d’une séance de travail le 6 novembre avec les autorités municipales.
>>Une usine de plaques de plâtre de 30 millions d’euros voit le jour à Hai Phong
>>Universités maritimes : Hai Phong accueille la 17e Assemblée générale de l’IAMU
>>Hai Phong séduit des investisseurs japonais et thaïlandais

Nguyên Thiên Nhân (debout), président du CC du FPV, travaille avec les autorités de Hai Phong, la 6 novembre dans cette ville portuaire.
Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN

Le chef du CC du FPV a présenté les grandes lignes du développement des villes intelligentes, et des pratiques internationales en la matière ainsi que les réalisations obtenues par le Vietnam dans l’édification des zones urbaines.

Selon Nguyên Thiên Nhân, l’édification des villes intelligentes est une tendance inéluctable des grandes agglomérations. Une ville qualifiée d’«intelligente» permet un développement économique durable ainsi qu’une qualité de vie élevée, avec une gestion avisée des ressources naturelles, un environnement protégé, les services mieux adaptés aux besoins des populations et au moyen d'une gouvernance participative.

Il a souligné la nécessité pour Hai Phong (ville portuaire au Nord-Est du Vietnam) de se concentrer sur une gestion avisée des ressources naturelles et une utilisation efficiente et intégrée des technologies de l’information et de la communication.

Nguyên Thiên Nhân a appelé à une détermination politique pour construire de telles villes.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un marché originale à l'hôtel Sofitel Métropole Hanoi

Hôtel Dông Khanh, une adresse de prestige L’hôtel international Dông Khanh est un établissement trois étoiles dépendant de Saigontourist. Il a plus de 55 ans d'histoire et son concept combine styles chinois et vietnamien.