30/11/2016 10:26
La province de Hai Duong (Nord) a mis en place plusieurs programmes pour renforcer l’efficacité de la prévention et de la lutte contre le VIH/Sida. Les responsables ont décidé d’élargir le public cible, pour limiter la propagation du virus.

>>Favoriser l’accès des séropositifs à l’assurance santé
>>Meeting en écho à la Journée mondiale de la lutte contre le Sida

 

La province de Hai Duong renforce les campagnes de sensibilisation sur le VIH/Sida.
Photo : Duong Ngoc/VNA/CVN


La province de Hai Duong recensait, fin juin 2016, 1.805 porteurs du VIH, près de 1.300 sidéens, et décomptait malheureusement près de 1.600 décès dus au virus. «Ces dernières années, la province a déployé une série d’activités pour baisser la propagation du virus VIH dans les groupes à haut risque», souligne Nguyên Thê Anh, vice-directeur du Centre provincial de la prévention et de la lutte contre le VIH/Sida. Et d’ajouter que ces activités s’inscrivent dans le cadre de la Stratégie nationale de  prévention et de  lutte contre le VIH/Sida d’ici 2020, et avec des pistes d’orientation pour 2030.

Grâce au soutien du Fonds mondial de lutte contre le VIH/Sida, la distribution gratuite des seringues pour les toxicomanes est effective dans une douzaine de districts de la province. La province livre également gratuitement des préservatifs dans les hôtels, salons de massages et établissements d’hébergement implantés dans des lieux connus pour la consommation de drogues et la prostitution. Depuis 2015, les collaborateurs ont pris contact avec près de 2.000 toxicomanes et 500 hôtesses des restaurants et des hôtels pour faire de la prévention.

Dans le prochain temps, la province de Hai Duong continuera à déployer projets qui mettront l’accent sur la sensibilisation et les mesures pour minimiser la transmission du VIH dans la communauté. Les programmes de soins et de traitements pour les séropositifs seront également élargis. Le Centre de prévention et de lutte contre le VIH/Sida de la province a même organisé les séances de distribution des médicaments aux séropositifs lors du week-end. Une initiative qui favorise le traitement permanent des malades et les aide à dépasser leur peur de révéler leur état et d’être discriminés.

La province a décidé de renforcer la surveillance de ces programmes pour augmenter leur efficacité. En outre, le centre a également organisé des campagnes de sensibilisation auprès des ouvriers de la zone industrielles sur l’ensemble de la province. Selon le Département de la prévention et de la lutte contre le VIH/Sida du ministère de la Santé, l’organisation et la mise en place de ces campagnes dans les bassins industriels constituent actuellement un grand défi pour toutes les provinces. Ils nécessitent d’avantage de politiques d’assistance pour minimiser les risques de transmission et de contamination.

Vân Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Ngoc Lan, le somptueux hôtel pour se dire «oui» Outre ses services de qualité, l’hôtel Ngoc Lan à Hô Chi Minh-Ville est une adresse prisée par les jeunes couples dans la mégapole du Sud pour célébrer leur mariage.