15/05/2017 18:35
Dès son apparition, le service GrabShare de la société Grab Vietnam a été estimé comme une solution efficace pour réduire le volume de moyens de transports en circulation et éviter les embouteillages. Tel est l’estimation faite par le vice-président du Comité national de la sécurité routière, Khuât Viêt Hùng, lors de la récente cérémonie d’inauguration du service GrabShare à Hô Chi Minh-Ville.
>>GrabBike sonne la révolution du mototaxi
>>Lancement de l’essai du service GrabCar

La cérémonie d'inauguration de GrabShare à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : CTV/CVN

Avec GrabCar, GrabTaxi et GrabBike, GrabShare a été conçu pour résoudre les problème de circulation au Vietnam et encourager progessivement les Vietnamiens à utiliser les transports en commun.

Grâce à l’analyse des informations fournies par les clients sur l’application mobile, GrabShare définit l’itinéraire le plus rapide en associant les parcours et destinations de 2 à 4 personnes dans un même véhicule, avec un maximum de deux arrêts avant d’arriver à bon port.

Ce service permet de réduire le nombre d’automobiles en circulation, et donc de limiter les émission de gaz d’échappement.

«La création de GrabShare contribue à diminuer les moyens de transports et les gaz d’échappements. Elle convient parfaitement à l’état de la circulation à Hô Chi Minh-Ville. Ce nouveau service est une bonne suggestion pour mieux gérer les catégories d’automobiles tels que autocars, taxis...», a estimé M. Hùng.

Née en décembre 2016 au Singapour avant d’arriver aux Phillipines, en Malaisie et en Indonésie, GrabShare est à l’origine de plus de 8 millions de trajets, totalisant 72 millions de km, et permet d’augmenter le salaire des conducteurs de 15%. Cette application devrait être expérimentée en juin à Hanoï.
 
Thu Hà Ngô/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam

Hai Phong, la ville des flamboyants Hai Phong est une ville portuaire du Nord et la troisième agglomération du pays après Hô Chi Minh-Ville et Hanoï. Depuis longtemps, elle est surnommée la «Ville des flamboyants».