15/02/2017 15:19
Les habitants de Jakarta votent depuis mercredi matin 15 février pour élire leur gouverneur dans un scrutin test pour la tolérance religieuse où l'élu sortant, chrétien, brigue un nouveau mandat malgré son procès pour insulte à l'islam.
>>Le président indonésien annule une visite en Australie
>>Indonésie : le gouverneur de Jakarta remporte la présidentielle

Le gouverneur de Jakarta, Basuki Tjahaja Purnama, le 11 février à Jakarta. 
Photo : AFP/VNA/CVN

Les électeurs de la capitale indonésienne, qui ont commencé à se rendre aux urnes dès 07h00 (00h00 GMT), doivent choisir entre le sortant, Basuki Tjahaja Purnama, surnommé Ahok, et deux rivaux de confession musulmane.

Ce scrutin apparaît comme un test pour la tolérance en Indonésie, le pays musulman le plus peuplé du monde.

Une centaine d'élections locales sont au total organisées dans cet archipel d'Asie du Sud-Est, mais tous les regards sont tournés vers Jakarta et son gouverneur sortant. Ahok fut pendant longtemps le favori des sondages avant de dégringoler dans les intentions de vote depuis l'affaire de blasphème qui l'a visé fin 2016.

Premier gouverneur non musulman depuis un demi-siècle et premier issu de la minorité chinoise, Ahok pourra-t-il se maintenir à son poste en étant élu dans la capitale de 10 millions d'habitants ?

Il avait accédé automatiquement aux fonctions de gouverneur en 2014, après l'élection à la présidence de son prédécesseur Joko Widodo, dont il était alors l'adjoint.

Quelque 7,1 millions d'électeurs, pour l'essentiel musulmans, sont appelés à voter jusqu'à 13h00 (06h00 GMT). Des estimations provisoires diffusées dans l'après-midi donneront une indication précise des scores réalisés, mais les résultats officiels ne seront annoncés qu'à la mi-mars.

Des milliers de policiers ont été déployés près des bureaux de vote afin d'éviter tout incident, a indiqué un porte-parole de la police de la capitale, Argo Yuwono.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français

À la découverte de la zone commémorative des soldats tombés à Gac Ma Le voyagiste Saigontourist propose depuis le 23 mars la visite de la zone commémorative des combattants tombés à Gac Ma, intégrée aux circuits à destination de Nha Trang, dans la province de Khanh Hoà (Centre).