22/11/2016 16:56
Trois personnes, dont deux enfants, sont mortes le 22 novembre et cinq autres sont portées disparues après des glissements de terrain provoqués par des pluies diluviennes en Nouvelle-Calédonie, selon un dernier bilan des autorités.

>>Au moins 26 morts dans des inondations et glissements de terrains en Indonésie
 

La côte balayée par des vents violents le 14 mars à Anse Vata au sud de Noumea. Photo : AFP/VNA/CVN


Le corps d'une fillette de 8 ans a été retrouvé sous les gravats sur le territoire de la tribu kanake de Gouareu, une petite communauté isolée de Houaïlou, un village agricole et minier à 235 km au nord-est de Nouméa, sur la côte est de la Nouvelle-Calédonie. Sa mère, blessée, a été évacuée vers le dispensaire de Houaïlou où son "état a été stabilisé", selon un communiqué de la direction de la sécurité civile.

Toujours à Houaïlou, un enfant de 7 ans et une femme d'une trentaine d'années ont également été retrouvés morts après un autre glissement de terrain, qui s'est produit sur le territoire de la tribu de Ouakaya, encore plus reculé.

Un enfant est en outre porté disparu à Ouakaya ainsi que quatre autres personnes à Gouareu. Une unité d'intervention de la sécurité civile, une équipe médicale des forces armées, un détachement de 30 militaires et une équipe cynotechnique de la gendarmerie sont mobilisés pour tenter de retrouver les disparus.

Le bilan fait également état de six blessés, qui ont tous été pris en charge par les secours, et de six habitations emportées par les glissements de terrain.

Situées dans des zones reculées dans la chaîne de montagnes, les communautés de Ouakaya et Gouareu comptent quelques dizaines d'habitants.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Rendez-vous au 13e Festival des fruits du Sud Le 13e Festival des fruits du Sud aura lieu du 1er au 30 août dans la zone touristique et culturelle de Suôi Tiên, au 120 rue Xa Lô Ha Nôi, dans le 9e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville. Tel est l'annonce de La Quôc Khanh, directeur adjoint du Service municipal du tourisme, lors d’une conférence de presse tenue le 25 mai à Hô Chi Minh-Ville.