12/05/2017 15:13
La vice-présidente vietnamienne Dang Thi Ngoc Thinh a tenu en haute estime le rôle du Sommet mondial des femmes au Japon dans la promotion de la créativité, la valorisation des potentiels des femmes ainsi que le resserrement des relations entre les femmes dirigeantes.
>>La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh entame sa visite au Japon

Dans son discours prononcé lors de l'ouverture du sommet, le 11 mai à Tokyo, ayant pour thème "Promouvoir la doctrine économique des femmes : augmenter les opportunités des femmes", la vice-présidente du Vietnam, Dang Thi Ngoc Thinh, a affirmé que cette doctrine au Japon et dans d'autres pays continuerait d'engendrer la force pour le développement économique de chaque pays et de l'économie mondiale.

Le Sommet mondial des femmes s'est ouvert le 11 mai à Tokyo,
Photo : Quang Hai/VNA/CVN

La dirigeante a fait part des efforts du Vietnam visant à encourager la participation des femmes à la vie économique, plaidant pour un perfectionnement juridique et institutionnel dans l’optique de promouvoir l’égalité des sexes en ce qui concerne l’accès à l’éducation et à l’emploi. Il est nécessaire d’encourager les femmes à renforcer leur partage d’expériences et à s’entraider.

Dans le cadre du sommet, le Vietnam a participé au forum des maires, à un échange de vue au niveau ministériel sur le partenariat public-privé relatif à la promotion des opportunités économiques en faveur des femmes. Il a présidé une rencontre entre les entreprises vietnamiennes et japonaises. Les responsables vietnamiens ont eu des contacts avec des entreprises japonaises et étrangères.

Le Sommet mondial des femmes à Tokyo au Japon a attiré la participation de 1.300 délégués venus de 60 pays, dont des dirigeants de l’État, du gouvernement, des organisations des femmes et des femmes d'affaires.

Lors du sommet, le prix de la "Direction mondiale pour les femmes" a été remis au Premier ministre japonais Shinzo Abe pour ses contributions à la Doctrine économique des femmes visant à élargir les opportunités de prendre part à l'économie de la gente féminine.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte du Festival du chant des amateurs du Sud

Les plages du Vietnam parmi les moins chères du monde En ce qui concerne le coût des repas, de la crème solaire... les plages du Vietnam sont parmi les moins chères du monde, selon l’indice des prix à la plage réalisé par Telegraph Travel sur 310 plages de 70 pays.