18/06/2017 15:11
Le Premier ministre français Édouard Philippe a voté dimanche 18 juin à 08h25 dans une école du centre-ville du Havre, ville dont il fut le maire, devant une dizaine de journalistes.
>>Législatives françaises : Taubira met en garde contre un manque "d'équilibre des pouvoirs"

Le Premier ministre français Édouard Philippe a voté dimanche 18 juin 2017 à 08h25 dans une école du centre-ville du Havre.
Photo : AFP/VNA/CVN 

Veste bleu marine de costume, pantalon de toile, l'ancien édile du Havre de 2010 à 2017 Édouard Philippe est arrivé à pied, accompagné de son épouse Édith Chabre et de son garde du corps. 

Souriant, l'air détendu, il a voté par vote électronique, la ville du Havre s'étant équipée de machines à voter depuis 2005. Il a pris davantage de temps qu'au premier tour pour saluer les assesseurs et discuter avec des habitants de la ville, dont certains étaient venus l'attendre pour le féliciter et lui souhaiter "bon courage". 

Le locataire de Matignon n'a en revanche pas fait de déclaration. Il repartira à Paris en début d'après-midi. 

Plus de 47 millions d'électeurs sont appelés à voter au second tour des législatives, qui devrait donner à Emmanuel Macron une majorité écrasante dans la nouvelle Assemblée nationale où l'opposition risque d'être réduite à la portion congrue. Le niveau d'abstention, qui avait atteint 51,3% au premier tour, un record, sera observé de près.
 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.