02/01/2017 17:07
Près de trois professionnels de l'immobilier sur quatre (74%) se disent "optimistes" pour le marché du logement en 2017, un chiffre en hausse depuis 2015 mais qui a ralenti ces quatre derniers mois, selon une enquête de Crédit Foncier/CSA publiée lundi 2 janvier.
>>Logement : Loyers encadrés à Lille à partir de février
>>Près d'un Français sur 4 confiant dans l'avenir économique de la France

Les trois quarts des professionnels de l'immobilier se disent optimistes pour le marché du logement en 2017. Photo : VNA/CVN

En janvier 2015, lors d'une précédente enquête, ils n'étaient que 35% à être optimistes sur les douze mois à venir. Il y a un an, seulement 67% des sondés se disaient "optimistes".

"Cette proportion s'inscrit toutefois en légère baisse (-4 points) par rapport à la précédente enquête, un plus haut ayant été atteint en septembre 2016 (78%)", explique le communiqué du Crédit Foncier.

Motifs de ce ralentissement: le contexte économique, invoqué par 83% des pessimistes, et la proximité de l'échéance présidentielle (77%).

À l'inverse, les optimistes invoquent l'attractivité du marché (71%), le niveau des taux d'intérêt de crédit historiquement bas (69%) et l'élargissement du Prêt à taux zéro (PTZ) depuis le 1er janvier 2016 (69%).

Dans le neuf, 66% des professionnels sondés anticipent une stabilisation des prix contre 55% dans l'ancien. Environ un professionnel sur deux, 43% dans le neuf et 55% dans l'ancien, pense que le volume des transactions va se stabiliser.

Ce sondage a été réalisé du 1er au 8 décembre par téléphone, auprès de 400 professionnels de l'immobilier (agents immobiliers, lotisseurs, promoteurs, constructeurs de maisons individuelles, gestionnaires de patrimoine).

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français

Ouverture du programme Le Comité populaire de la province centrale de Quang Binh a inauguré le 25 mars dans la capitale le programme "Quang Binh dans le cœur de Hanoï"