15/03/2017 16:15
Chaque année, le village de la céramique de Bat Tràng organise sa fête traditionnelle du 14e au 16e jour du 2e mois lunaire. Cette année, le calendrier tombe du 11 au 13 mars.
>>Le village de la céramique de Bat Tràng en fête
>>Un artisan qui redonne vie aux émaux anciens
>>Une zone d'exposition de la céramique de Bat Tràng
>>Potier d’un jour à Bát Tràng

Dans la cour de la maison commune lors de la cérémonie cultuelle, au 2e jour de la fête. 
Photo : Lê Phu/CVN

Comportant deux volets : la cérémonie cultuelle dans la maison commune du village et les réjouissances populaires tenues aux environs, la fête vise à exprimer le respect et la reconnaissance des villageois envers leurs ancêtres et leur génie protecteur, ainsi qu'à honorer les artisans méritants qu’il abrite. L’occasion aussi pour les villageois d’honorer le métier ancestral ainsi que de montrer le savoir-faire et la quintessence de leur travail aux visiteurs.

Des personnes âgées, choisies parmi les titrés ou les artisans chevronnés, prennent en charge l’offrande d’encens dans la maison commune.
Photo : Bùi Phuong/CVN


La procession d’eau. L’eau pure, élément important pour la fabrication des céramiques, est puisée du fleuve Rouge pour être apportée vers la maison commune. 
Photo : Lê Phu/CVN


Les offrandes présentées devant l’autel du génie protecteur du village comprennent un jeune buffle, une jeune chèvre et un cochon de lait, accompagnés de mets, de riz gluant et de fruits. 
Photo : Lê Phu/CVN


Après la cérémonie cultuelle, place aux réjouissances populaires.
Photo : Bùi Phuong/CVN


Principale nouveauté de cette année : l’exposition des 150 produits exemplaires des artisans talentueux du village à côté de la maison commune.
Photo : Bùi Phuong/CVN


La céramique de Bat Tràng atteste de l’habileté et de la créativité de leurs auteurs.
Photo : Bùi Phuong/CVN

Situé sur la rive gauche du fleuve Rouge, Bat Tràng est à 10 km du centre-ville de Hanoï. Ce village compte actuellement environ 75 artisans et possède le plus grand nombre de fours au niveau national avec 600-700 toujours en fonctionnement. La fabrication des céramiques du village garantit depuis des années le respect de l’environnement, les techniques de cuisson ayant recours au gaz et non au charbon.
 
Bùi Phuong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Cao Son, «Sa Pa de Thanh Hoa» Excursions dans la nature, immersion dans la culture locale, paysages à couper le souffle... À Cao Son, au cœur de la Réserve naturelle de Pù Luông, on ne s’ennuie jamais !