20/03/2017 21:45
La Fête de la Francophonie a eu lieu le 19 mars au Jardin botanique et zoologique de Hô Chi Minh-Ville. Un rendez-vous incontournable de la quinzaine de la Francophonie.
>>Francophonie : un engagement pour les valeurs universelles
>>Des couleurs culturelles en fête à Hanoï
>>La Francophonie célébrée dans le delta du Mékong

Une ambiance festive règne à Hô Chi Minh-Ville.

La Fête de la Francophonie en écho à la 47e Journée internationale de la Francophonie, la 11e édition, était animée de nombreuses activités spectaculaires d’élèves et d’étudiants issus d’écoles et d’universités de la ville, outre une vingtaine de stands multicolores de pays francophones exprimant l’esprit de cette fête, «J’aime, je partage mon 20 mars», retenu en tant que thème de la Francophonie pour 2017.

Au nom de la secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, au fort engagement en faveur des actions de cette organisation dans le volet politique de la coopération à l’apprentissage du français, principalement pour les jeunes, Eric-Normand Thibeault, directeur du Bureau régional pour l'Asie et le Pacifique de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), a adressé ses vifs remerciements au Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville pour l’organisation de cet événement, en partenariat avec l’OIF, les consulats généraux de France, de Suisse et du Canada, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), et l’Institut français du Vietnam.

«À cette occasion, j’aimerais adresser un message d’amitié et de solidarité au peuple vietnamien dans le pays où la langue française, les cultures de différents pays sont maintenant appréciées et valorisées», a déclaré Eric-Normand Thibeault, ajoutant que le Vietnam compte 600.000 francophones.

Depuis 1993, le Centre régional francophone d’Asie-Pacifique (CREFAP) à Hô Chi Minh-Ville appuie le perfectionnement de plus d’un millier d’enseignants de primaire et de secondaire en matière de capacités linguistiques.

«Apprendre une autre langue est comme posséder la clé qui ouvre une porte, et cette porte vous amènera en France, en Suisse, au Canada. De plus en plus de jeunes vietnamiens voyagent à l’étranger et, également, plus de huit millions de personnes viennent visiter le Vietnam qui est classé parmi les dix meilleures destinations du monde», a insisté Eric-Normand Thibeault.

Eric-Normand Thibeault, directeur du Bureau régional pour l'Asie et le Pacifique de l'OIF.

Il a ensuite rappelé qu’en 1997, lorsque le Sommet de la Francophonie avait été organisé au Vietnam, l’OIF comptait alors 48 membres totalisant 116 millions de francophones. Aujourd’hui, en 2017, ils sont plus de 84 membres et 280 millions de francophones.

«Apprendre la langue française est un bon choix. En 2050, nous aurons plus de 700 millions de francophones. Aujourd’hui, nous sommes réunis pour célébrer l’amitié entre les peuples, et le thème choisi est "J’aime, je partage" avec la Francophonie la solidarité, l’amitié entre les peuples», a souligné Eric Normand Thibeault.

Un concert acoustique de haute qualité 

Présent à la cérémonie d’ouverture, Richard Bale, consul général du Canada à Hô Chi Minh-Ville, s’est déclaré très impressionné par le nombre de parents et d’enfants participant à cette fête. Et de déclarer tenir à remercier les organisateurs, avec le soutien du Service municipal de l’éducation et de la formation qui a fait de cet événement une grande réussite.

Il a également mentionné la fête francophone organisée au Canada, en soulignant que le français est, avec l’anglais, une langue officielle dans son pays, et une part essentielle de l’histoire et du patrimoine canadiens. Les francophones représentent un cinquième de la population, soit un peu moins de huit millions de personnes, presque 90% des francophones canadiens vivant au Québec, qui est le principal foyer de la Francophonie en Amérique.

«La culture francophone au Canada est riche et diverse. C’est pour cette raison que le consulat général du Canada à Hô Chi Minh-Ville a invité à cette fête une chanteuse canadienne d’origine haïtienne, Athésia, qui va interpréter plusieurs chansons pour vous, des chansons en français de la France et du Canada. Elle représente également la diversité de la Francophonie», s’est exprimé Richard Bale.

Athésia, chanteuse canadienne.

Plusieurs chansons de la France et du Canada interprêtées par Athésia, dont J’ai deux amours, Adieu, Les uns contre les autres, ou encore On écrit sur le mur, Poupée de cire, poupée de son, Bonjour Vietnam, outre les pièces de théâtre présentées par élèves vietnamiens francophones, ont laissé d’inoubliables souvenirs au millier de spectateurs présents à cet évènement.

Les élèves qui ont obtenu les meilleurs résultats dans leurs études et ceux qui ont réussi les concours de français au niveau national ont reçu des récompenses et des bourses d’études des parraineurs de cette fête.

Texte et photos : Truong Giang/CVN
 
Source : CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam