19/05/2017 17:08
Donald Trump a indiqué jeudi 18 mai que Joe Lieberman, qui fut candidat démocrate à la vice-présidence américaine, fait la course en tête pour devenir le prochain chef du FBI, après le limogeage choc de James Comey.

>>Donald Trump intime le silence à l'ex-directeur du FBI
>>Trump limoge le patron du FBI, Washington sous le choc

 

Joe Lieberman quitte la Maison Blanche après une rencontre avec le président américain Donald Trump le 17 mai à Washington.
Photo : AFP/VNA/CVN


Le président américain a répondu d'un simple "oui" à la question de savoir si l'ancien sénateur de 75 ans faisait figure de favori pour le poste de premier policier des États-Unis.

Le choix du nouveau chef de la police fédérale intervient dans un contexte politique extrêmement tendu à Washington. Donald Trump est notamment soupçonné d'obstruction à la justice en ayant demandé à James Comey d'abandonner une enquête du FBI concernant l'un des anciens conseillers de Trump, Michael Flynn.

Une fois nommé, le nouveau directeur sera entendu lors d'une audition devant une commission du Sénat. Puis le Sénat entier, à majorité républicaine, devra le confirmer à son poste par un vote. La procédure prendra des semaines.

Joe Lieberman, ex-sénateur tour à tour démocrate puis indépendant, a été colistier du démocrate Al Gore en 2000, lors de la présidentielle remportée par le républicain George W. Bush.

 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.