09/06/2017 14:26
La livre sterling était sous pression vendredi 9 juin en réaction à la perte par les conservateurs britanniques de la majorité absolue au parlement, mais les places financières asiatiques faisaient pour leur part montre de sérénité.
>>May perd sa majorité absolue peu avant de négocier le Brexit
>>Législatives cruciales au Royaume-Uni en vue du Brexit

Peu après l'annonce des projections des résultats, la livre britannique est tombée à son plus bas niveau face au dollar depuis avril.
Photo : AFP/VNA/CVN

Peu après l'annonce des projections jeudi 8 juin à 23h00 (21h00 GMT), la livre est tombée à 1,2709 dollar, son plus bas niveau depuis avril, contre 1,2950 quelques minutes plus tôt, soit un recul de près de 2%. Idem face à l'euro qui montait à 88,24 pence, contre 86,60 pence.

La monnaie britannique a ensuite oscillé, hésitant entre rebond et nouveau plongeon à 1,2695 dollar. L'euro se maintenait pour sa part autour de 87 pence.

Vers 07h15 (05h15 GMT), la livre tentait de se stabiliser à 1,2755 dollar et 87,87 pence face à l'euro alors que les résultats officiels venaient d'annoncer que le parti conservateur de Theresa May avait perdu sa majorité absolue au parlement.

Les conservateurs sont en tête du scrutin mais ont perdu une quinzaine de sièges, tandis que l'opposition travailliste en a gagné une petite trentaine, selon ces résultats quasi finaux.

Prise à son propre piège, la chef du gouvernement britannique avait convoqué ce scrutin anticipé dans le seul but de renforcer sa majorité existante de 17 sièges.

"Un parlement indécis est le pire des scénarios pour Mme May, et la source de nouvelles incertitudes autour de la livre", a souligné Minori Uchida, de Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ, interrogé par l'AFP avant l'annonce des résultats quasi finaux.

Dans l'attente des résultats définitifs, l'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo s'offrait quant à lui le luxe d'une ouverture en hausse de 0,22%. Ailleurs en Asie-Pacifique, Séoul évoluait aussi dans le vert, tandis que Sydney s'inscrivait en petit repli.

Depuis le vote en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne le 23 juin 2016, la livre britannique a été mise à rude épreuve : elle a perdu quelque 15% de sa valeur face au dollar, plongeant à des niveaux inédits depuis 1985.

"Pour l'heure, les marchés veulent d'abord voir si les résultats définitifs seront en phase avec les estimations", a ajouté l'analyste tokyoïte.

Des observateurs exhortaient d'ailleurs à la prudence, rappelant le manque de fiabilité des projections en 2015. Et même si les conservateurs étaient dépourvus de majorité, la monnaie britannique pourrait rebondir à terme dans l'espoir d'une ligne moins dure que celle prônée jusqu'à présent par Theresa May.

"Le revers de May pourrait conduire à un Brexit plus souple, ce qui n'est pas une mauvaise chose pour l'économie britannique à long terme", a ainsi estimé M. Uchida.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Concours "Expédition francophone 2017"

Pour son 42e anniversaire, c’est Saigontourist qui régale ! Saigontourist célébrera le 1er août ses 42 ans (1975-2017). L’occasion pour les hôtels, zones touristiques, restaurants et agences relevant de l’incontournable voyagiste de proposer une ribambelle d’offres alléchantes. Venez en profiter !