12/11/2016 17:33
La première des douze parties que le Norvégien Magnus Carlsen et le Russe Sergueï Kariakine vont disputer dans le cadre du championnat du monde s'est soldée par une nulle vendredi 11 novembre, à New York.
>>Échecs des jeunes : Le Vietnam remporte une médaille d’argent

Les deux grands maîtres d'échecs, le Norvégien Magnus Carlsen (gauche) et le Russe Sergueï Kariakine, se lèvent après leur conférence de presse, à New York, le 10 novembre 2016.
Photo : AFP/VNA/CVN

À l'issue de 42 coups de part et d'autre, les deux jeunes gens en costume sombre ont dû se contenter d'un demi-point chacun, avant la deuxième partie, samedi 12 novembre.

Après une entrée en matière agressive avec les blancs, qui lui a donné un léger avantage tôt dans la partie, Magnus Carlsen a vu ensuite son adversaire rééquilibrer le jeu et le pousser au nul.

Le porte-parole de Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, a d'ailleurs fait le déplacement. "Ces deux adversaires sont jeunes, ils ont tous les deux une expérience solide. Ils se connaissent et savent à quoi s'attendre", a-t-il déclaré, selon l'agence russe Ria Novosti.

Un million d'euros

Alla Korostik, originaire du Bélarus mais maintenant installée en Californie, est venue encourager Kariakine.

"Il y a toujours un peu quelque chose" de la confrontation est-ouest dans ces championnats du monde, selon elle. À l'époque de Bobby Fischer, "il y avait beaucoup de controverse", mais "cette année, pas trop", estime-t-elle, en espérant que "celui qui se montrera le plus capable gagne".

Les Russes ont remporté leur dernier titre de champion du monde en 2007, avec Vladimir Kramnik.

Si Carlsen à la cote chez les bookmakers, Kariakine, qui s'entraîne au moins six heures par jour, garde toutes ses chances de remporter ce tournoi, ainsi que les 600.000 euros à la clé. Le perdant se consolera avec 400.000 euros.

Un jeu rôdé

Le jeu entre les deux jeunes prodiges devrait toutefois se dérouler sans actions d'éclat, selon la légende des échecs, Anatoli Karpov. "Avec un championnat en seulement 12 parties, les joueurs ne peuvent pas se permettre de prendre de risques", a-t-il expliqué à l'AFP.

Lors des douze matchs du tournoi, chaque joueur gagnera 1 point en cas de victoire et 0,5 point en cas de match nul. Le premier à atteindre 6,5 points est déclaré vainqueur du championnat. S'il y a égalité au bout des 12 parties, de nouveaux matchs seront organisés.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Diên Biên se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia La province de Diên Biên (Nord) se prépare pour la fête des fleurs de bauhinia qui doit avoir lieu du 11 au 14 mars 2017.