09/03/2017 14:45
Un foyer d'accueil pour mineurs au Guatemala a été le théâtre mercredi 8 mars d'une nouvelle tragédie avec un incendie ayant causé la mort de 19 adolescentes âgées de 14 à 17 ans.
>>États-Unis: la grande majorité des incendies provoqués par l'homme
>>Australie : incendie dans une usine à Sydney

Une personne rescapée de l'incendie du foyer d'accueil de San José Pinula, au Guatemala, étreint un proche, le 8 mars. Photo : AFP/VNA/CVN

"Pour le moment, nous avons la confirmation que 19 adolescentes sont mortes", dont 17 sont mortes calcinées, a expliqué aux journalistes la secrétaire générale du ministère public (bureau du procureur), Mayra Veliz.

Le feu s'est déclaré dans l'aile réservée aux filles du foyer Seguro Virgen de la Asuncion, situé à San José Pinula, à une vingtaine de kilomètres à l'est de la capitale Guatemala.

Mercredi après-midi 8 mars, les familles des mineurs hébergés dans ce centre patientaient, angoissées, et pour certaines en larmes, aux abords du foyer où s'affairaient les secours.

"On ne connaît pas pour l'instant" les causes du sinistre, a indiqué le porte-parole des pompiers volontaires, Mario Cruz.

L'incendie a également fait 25 blessés. Ils ont été transférés dans deux hôpitaux de la capitale guatémaltèque pour des brûlures à des degrés divers.

Des photos de l'AFP montraient l'évacuation vers des ambulances, sur des civières ou dans des couvertures, de certains d'entre eux, avec de nombreuses marques de brûlures sur le corps.

Ce foyer ouvert en 2006 accueille, sur décisions de justice, des enfants et adolescents mineurs victimes de violences familiales ou vivant auparavant dans la rue.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Hô Chi Minh-Ville : faire de la gastronomie un produit touristique phare Le Vietnam propose de nombreuses spécialités culinaires qui séduisent les visiteurs internationaux. Un atout touristique que Hô Chi Minh-Ville cherche à développer.