19/11/2016 15:39
>>Infantino au sommet d'un football mondial gangréné

L'ancien président de la Fédération équatorienne de football (FEF), Luis Chiriboga, accusé dans le cadre du scandale international de corruption de la FIFA, a été condamné à dix ans de prison le 18 novembre par la justice équatorienne. L'ancien dirigeant a été condamné pour blanchiment de fonds au sein de la FEF, a annoncé le procureur général équatorien, Galo Chiriboga (sans lien de parenté avec l'accusé). L'ancien trésorier de la FEF, Hugo Mora, a été lui aussi condamné à dix ans de prison, également pour blanchiment de fonds, et l'ancien comptable de la fédération Pero Vera a été condamné à trois ans et quatre mois de prison pour complicité, a indiqué le procureur général. "Nous avons obtenu que les trois anciens dirigeants de la Fédération équatorienne de football soient condamnés pour blanchiment de fonds", a écrit le procureur général sur son compte Twitter. Le parquet avait requis le 15 novembre pour MM. Chiriboga et Mora la peine maximale prévue pour ces faits par le code pénal équatorien, soit treize ans de prison, augmentée d'un tiers en raison de circonstances aggravantes.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Hô Chi Minh-Ville, l’une des plus belles villes d’Asie Selon le magazine Condé Nast Traveler, plus de 10 villes en Asie, dont Hô Chi Minh-Ville classée 7e, ont dépassé des destinations célèbres comme New York, Londres et Paris pour entrer dans la liste des plus beaux endroits du monde.