24/01/2017 18:00
La Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI), en collaboration avec la Chambre de Commerce et d'Industrie du Japon (JCCI), a organisé le 24 janvier à Hanoï le Dialogue économique Vietnam-Japon, à l’occasion de la visite au Vietnam du président de la JCCI, Akio Mimura.
>>Le Premier ministre vietnamien promet de soutenir les investisseurs japonais
>>L'IDE japonais dans l'ASEAN décuple en une décennie

Au Dialogue économique Vietnam-Japon, le 24 janvier à Hanoï.
Photo : Thach Huê/ VNA/CVN

Le Dialogue économique Vietnam-Japon était une bonne occasion pour les entreprises des deux pays de se renseigner sur les opportunités de coopération, d'échanger des informations, et de rechercher de nouveaux partenaires.

La première priorité pour l’économie et ​les entreprises du Vietnam est de maintenir une croissance stable, de s’orienter vers un développement durable, et de soutenir les ​PME et micro-entreprises dans leur intégration aux chaînes de valeurs mondiales, a déclaré Vu Tiên Lôc, président de la VCCI.

Pour concrétiser la coopération stratégique entre le Vietnam et le Japon, les deux pays doivent accélérer la mise en œuvre des programmes de soutien de leurs entreprises, notamment des ​PME, a déclaré Nguyên Hoang, président de l’Association des entreprises spécialisées dans l’industrie auxiliaire de Hanoï.

Nguyên Hoang a demandé au gouvernement japonais de soutenir le développement de l’industrie auxiliaire au Vietnam dans le cadre de la coopération stratégique bilatérale.

Le président du comité populaire municipal de Hanoï, Nguyên Duc Chung, a appelé les entreprises japonaises à investir dans huit secteurs prioritaires de la capitale que sont les infrastructures de transport, l’hôtellerie, la santé, l’agriculture de haute technologie, l’industrie auxiliaire, et le développement des zones industrielles.

Il s’est engagé à ​donner des conditions favorables aux entreprises étrangères, dont celles du Japon, pour investir dans la capitale Hanoï.

Le Japon est prêt à créer des conditions favorables aux travailleurs vietnamiens de participer à des formations dans plusieurs domaines, a déclaré Akiro Mimura, avant de promettre de soutenir les entreprises vietnamiennes dans la production et le renouvellement de leurs technologies.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les marionnettes de Bao Hà, un art à préserver

Cân Gio et ses richesses maritimes On associe souvent Cân Gio aux fruits de mer. Ainsi, développer le tourisme gastronomique est un objectif important afin d’attirer encore plus de touristes vietnamiens et étrangers.