12/11/2016 08:38
Située à 150 kilomètres de Hanoï, la province de Thanh Hoa (Centre) abrite des merveilles naturelles et de hauts-lieux du patrimoine du Vietnam qui en font un lieu à découvrir de premier plan.
>>Culture et spiritualité, les clés du tourisme de Thanh Hoa
>>Un tambour de bronze de deux mille ans découvert à Thanh Hoa

La citadelle des Hô est composée de blocs de pierre finement ajustés.
Photo : Tiên Dung /VNA/CVN

Avec plus de 100 km de littoral, Thanh Hoa possède plusieurs plages belles et romantiques comme celles de Sâm Son, Hai Hoà, Nghi Son (district de Tinh Gia), Hai Tiên (district de Hoang Hoa), ou encore Quang Thai (district de Quang Xuong).

La route qui mène au palais royal de Lam Kinh, à côté duquel repose le roi Lê Thai Tô.  Photo : Thu Hà/CVN

Thanh Hoa est une terre ancienne où la culture de Dông Son a connu son apogée il y a des plusieurs milliers d’années. Elle était aussi une ancienne capitale, à l’époque de la dynastie des Hô (1400-1407). Inscrite le 27 juin 2011 sur la liste du patrimoine mondial par l’UNESCO, la citadelle des Hô a été construite en 1397 selon les principes du feng shui (géomancie), et témoigne de l’épanouissement du néo-confucianisme au Vietnam à partir de la fin du XIVe siècle, et de sa diffusion dans d’autres parties de l’Extrême-Orient. La citadelle représente un nouveau style d’ouvrage fortifié dans le Sud-Est asiatique.

Une vue de la plage de Sâm Son. Photo : Quang Quyêt/VNA/CVN

Cette province abrite aussi la citadelle de Lam Kinh, située à 50 km au nord-ouest de la ville de Thanh Hoa. Elle est la terre natale du héros national Lê Loi (1385-1433) et de plusieurs autres célèbres généraux dont Lê Lai et Lê Thach qui participèrent au soulèvement de Lam Son contre l’agresseur chinois de la dynastie des Ming.

Le Parc national de Bên En est un site d’écotourisme époustouflant.
Photo : Thu Hà/CVN

Le Parc national de Bên En n’est pas seulement un lieu de préservation d’une faune et d’une flore rares, c’est aussi un site d’écotourisme idéal. Le parc couvre plus de 16.000 ha en nature de forêt, comptant 462 espèces de fleurs et de plantes et plus d’un millier d’espèces animales dont plusieurs figurent sur le Livre Rouge du Vietnam.      
                 
Thuy Hà/CVN





 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Mois du tourisme d’An Giang 2017 Rencontre avec le chef Martin Yan, festival de course de bœufs, festival de Ba Chua Xu à Châu Dôc… font partie de la série d'événements de la Semaine de la culture gastronomique et touristique d’An Giang, qui s’inscrit dans le cadre du Mois du tourisme d’An Giang.