02/03/2017 10:36
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, lors de la réunion périodique du gouvernement de février tenue à Hanoi mercredi 1er mars, a demandé aux ministères et aux secteurs de travailler ensemble pour établir des scénarios de croissance pour chaque secteur et domaine, et de lui faire rapport chaque trimestre, afin d'atteindre 6,7% de croissance et 4% d’inflation en 2017.
>>Le gouvernement vise une croissance de 6,7% cette année
>>APEC 2017, opportunité en or pour promouvoir le commerce et l’investissement

Le rythme de croissance socio-économique est fondamentalement positif au cours des deux premiers mois, a affirmé le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (debout), lors de la réunion du gouvernement tenue à Hanoi le 1er mars.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Selon un rapport du ministère du Plan et de l'Investissement, la production industrielle a montré des signes de recul, l'indice de production industrielle n'ayant augmenté que de 2,4 % au cours des deux premiers mois de cette année, bien inférieur aux 6,8 % enregistrés à la même période de l'an dernier.

La valeur des ventes au détail et des services a progressé de 8,7%, ce qui est également inférieur aux 9,3% d'il y a un an. La recette budgétaire a atteint 11% de l'objectif fixé pour l'année, en baisse de 17,7% en glissement annuel.

Cependant, le chiffre d'affaires des exportations a enregistré une bonne croissance annuelle de 15%, atteignant 27 milliards d’USD. Le nombre d'entreprises nouvellement créées a augmenté de 3,9 % à environ 14.500, avec un capital total enregistré de 152.000 milliards de dôngs (près de 6,69 milliards d’USD). Le nombre de touristes a également enregistré une croissance de 33 %. L'indice des prix à la consommation (IPC) de février a augmenté de 0,69 % par rapport à celui de décembre 2016.

Nécessité d'assurer une macro-économie stable

Dans son discours de conclusion de la réunion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a indiqué que le rythme de croissance socio-économique est fondamentalement positif en dépit d'une faible augmentation ou même d'un baisse de certains secteurs ou produits. Il a souligné la nécessité d'assurer une macro-économie stable, de freiner l'inflation et de maintenir la croissance économique, appelant à des efforts plus drastiques pour atteindre les objectifs fixés pour l'année.

Le chef du gouvernement a demandé à la Banque d'État du Vietnam de travailler avec les ministères et les secteurs concernés pour contrôler l'inflation à 4%, assurer la liquidité des établissements de crédit et aider les entreprises à accéder aux prêts. Il a également rappelé à la banque d'élaborer tôt un programme d'aide à l'agriculture high-tech d'un capital minimum de 100.000 milliards de dôngs (4,4 milliards de dollars) et d'accorder plus d'attention au règlement des créances douteuses et à la restructuration des banques commerciales inefficaces.

Le ministère des Finances a été prié de maintenir la dette publique à un niveau sûr et d'empêcher les prix de transfert, tandis que le ministère de l'Industrie et du Commerce a été invité à mettre en place des mesures pour stimuler le marché de détail, doper la consommation et résoudre les difficultés des secteurs industriels.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.