21/03/2017 11:51
Le développement du tourisme va de pair avec la construction de plus en plus d’hôtels, de resorts et, même, aujourd’hui au Vietnam, de «condotels». Dà Nang, Nha Trang (Centre) et Phu Quôc (Sud) demeureront en 2017 les sites prisés des investisseurs dans l’immobilier.
>>Forte hausse des investissements directs étrangers dans l’immobilier au Vietnam
>>Un milliard de dollars d’investissement dans la construction des hôtels et logements
>>L’essor fulgurant du marché immobilier industriel au Vietnam

Novotel Phu Quôc Resort.
Photo : baotintuc/CVN

Le segment de l’immobilier du tourisme sera plus animé cette année, y compris en propriété, puisque, dans une récente enquête, 71,4% des personnes interrogées ont déclaré avoir l’intention d’acquérir une résidence au Vietnam. Une tendance déjà suivie de près par les investisseurs, en particulier singapouriens et japonais, qui s’intéressent aux sites potentiels en matière de développement touristique. Dans cette perspective, Dà Nang, Nha Trang et Phu Quôc en sont préférées, et, plus généralement, le Centre et le Sud du pays qui, en 2016, ont vu l’offre bondir avec l’arrivée sur leur marché d’environ 3.000 villas et de 15.000 appartements en condotel (bâtiment utilisé à la fois comme condominium et hôtel).

En 2016, le tourisme vietnamien a connu une bonne croissance, grâce à l’accueil de plus de 10 millions de visiteurs étrangers, contribuant finalement pour 13,9% au PIB national. Un résultat qui encourage à tout le moins les investisseurs à lancer de nouveaux projets.

Possédant d’indéniables atouts dont d’excellentes infrastructures et un littoral conséquent, la ville de Dà Nang attire particulièrement les investisseurs, comme, par exemple, le groupe Empire et son projet de complexe touristique Cocobay (100 millions de dollars), le groupe Trung Nam avec Golden Hills (1,6 milliard). Sans compter les projets de Foodinco, Alphanam, Novaland, Phuong Trang, VinaCapital, Quôc Cuong Gia Lai, Gami... Cette année, Dà Nang devrait avoir quelque 7.000 condotels et 20 resorts supplémentaires.

Hausse des prix de l’immobilier

Vinpearl Premium Nha Trang Bay.
Photo : VNA/CVN

De même, à Nha Trang, plusieurs projets de resorts et d’hôtels situés à proximité de l’avenue Nguyên Tât Thành, entre l’aéroport de Cam Ranh et le centre-ville, seront mis en chantier. Les prix de l’immobilier ont fortement crû en 2016 avec un mètre carré atteignant en moyenne 40 millions de dôngs, contre 15-20 millions en 2015, et plus encore pour ceux des biens sur le littoral, qui ont été multipliés par... 20 !

Phu Quôc est également un site particulièrement prometteur pour de grands noms comme Vingroup, BIM Group, CEO Group, ou encore Sun Group. Selon les agents immobiliers, les prix de vente ont augmenté de 200% par rapport à l’année précédente. Et dans un proche avenir, d’autres hôtels de luxe et resorts sont attendus, dont les Crowne Plaza Hotel, Novotel Resort, Sonasea Villas and Resort, et Sunset Sanato Premium Complex.

Selon les spécialistes, le marché immobilier du segment du tourisme recèle de grands potentiels au Vietnam. «Les investisseurs étrangers ne prendront guère de risques ici, ils connaîtront le succès dans leurs investissements», a affirmé Akihiko Iwatani, le représentant du groupe japonais Haseko.

Le président du groupe vietnamien FLC, Trinh Van Quyêt, a confirmé que «le segment du tourisme devrait +exploser+. Dans les temps à avenir, de grands groupes développeront de véritables complexes avec hôtels, résidences secondaires, centres commerciaux et de loisirs haut de gamme».
 
Hai Vu/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français

Hô Chi Minh-Ville en fête du tourisme La 13e édition de la Fête du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, sur le thème «Saluer l’arrivée de l'été 2017», se tiendra du 23 au 26 mars au parc Lê Van Tam, dans le 1er arrondissement.