28/11/2016 18:02
Des centaines de milliers de Cubains sont attendus le 28 novembre place de la Révolution à La Havane, pour rendre hommage à Fidel Castro, un géant du XXe siècle qui vient de succomber à 90 ans.
>>Décès de Fidel Castro : réactions dans le monde
>>Les Cubains prêts pour une vague d'hommages à Fidel Castro
>>Fidel Castro est mort, une page de l'Histoire se tourne

Des étudiants rendent hommage à Fidel Castro, le 26 novembre à La Havane.
Photo : AFP/VNA/CVN

Après deux jours sous le choc, les Cubains vont pouvoir libérer leur émotion à La Havane pour ce premier temps fort d'une semaine d'hommages au père de la Révolution cubaine, qui culminera avec ses funérailles dimanche 4 décembre à Santiago de Cuba (Est).

Des centaines de milliers de personnes, voire des millions, pourraient se presser sur la vaste esplanade de 72.000 m² où a souvent résonné la voix de Fidel Castro lors de ses tonitruants et interminables discours.

En mars dernier, Barack Obama fut le premier président américain à poser le pied sur cette place emblématique depuis 1928, dans le cadre d'un dégel amorcé fin 2014 avec son homologue Raul Castro.

La foule suivra un long parcours débouchant devant une estrade. On ignore encore si celle-ci exposera la boîte contenant les cendres du "Comandante" ou plus simplement un portrait.

"Fidel est le peuple"

Ernestina Suarez, 67 ans, ne manquerait cet hommage pour rien au monde. "Fidel est le peuple, ici tout le monde l'aime, je m'attends à ce que la place déborde, comme lorsqu'il allait à la rencontre du peuple. Ce sera beau de dire adieu à Fidel" là-bas, confie cette femme au foyer.

La place de la Révolution, le 27 novembre à La Havane. 
Photo : AFP/VNA/CVN

Le soir du 27 novembre, le comité d'organisation a placardé une photo géante du célèbre "barbudo", qui couvre quasi complètement la façade du bâtiment très stalinien de la Bibliothèque nationale, côté Nord de la place.

Abasourdis par son décès et les restrictions du deuil national, les Cubains sont majoritairement restés chez eux les 26 et 27 novembre.

Depuis le 25 novembre et jusqu'au 4 décembre, les rassemblements et spectacles ont été annulés. Les incontournables matches de baseball ont été suspendus, les discothèques fermées, la vente d'alcool interdite et la plupart des restaurants ont réduit leurs heures d'ouverture. Une discrète présence policière était visible à La Havane.

Après deux jours d'hommages dans la capitale, les cendres de Fidel Castro seront transférées de La Havane à Santiago, lors d'une procession qui parcourra sur un millier de kilomètres 13 des 15 provinces cubaines du 30 novembre au 3 décembre, avec la probable mobilisation de millions de personnes.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Noël 2016 à Hô Chi Minh-Ville Depuis début décembre, à Hô Chi Minh-Ville, les librairies, les supermarchés ou encore les magasins spécialisés en décorations… sont remplis de produits et autres décorations de Noël.