04/10/2016 16:19
Les relations de coopération entre le Vietnam et le Royaume-Uni ont été appréciées par des dirigeants vietnamiens lors de leur rencontre, lundi 3 octobre à Hanoï, avec Eleanor Laing, vice-présidente de la Chambre des communes du Royaume-Uni.

>>Promotion de la coopération législative entre le Vietnam et le Royaume-Uni
>>Renforcement de la coopération parlementaire Vietnam-Royaume-Uni
 

La présidente de l'Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân (droite), et la vice-présidente de la Chambre des communes du Royaume-Uni, Eleanor Laing, le 3 octobre à Hanoï.
Photo : Trong Duc/VNA/CVN


La présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Thi Kim Ngân, a donné de l'importance au Partenariat stratégique bilatéral établi en 2010 et les relations économiques efficientes, avec notamment 5,4 milliards de dollars de commerce bilatéral en 2015.

Elle a souhaité que la dirigeante britannique soutienne la coopération bilatérale dans les sciences, l’éducation et la formation à travers des programmes de formation en faveur de cadres, fonctionnaires, députés vietnamiens.

Eleanor Laing s’est réjouie de la coopération efficace entre les deux pays dans l’éducation et la formation, les activités législatives. Elle a aussi partagé des expériences dans la promotion de l’égalité des sexes.

"Le Royaume-Uni souhaite resserrer ses liens relations économiques et commerciaux avec le Vietnam", a-t-elle déclaré, estimant que ce pays était un partenaire important. Elle a aussi annoncé la visite prochaine du ministre britannique du Commerce international au Vietnam pour renforcer le commerce bilatéral.

Eleanor Laing a affirmé que le Royaume était prête à partager des expériences dans les domaines où le Vietnam a des besoins, à maintenir le programme de bourses d’étude Chevening.

Concernant la question de la Mer Orientale, elle a affirmé la position de son pays de soutenir la sentence de la Cour permanente d’arbitrage de La Haye et a appelé les parties concernées à régler les litiges par des mesures pacifiques et à respecter strictement le droit international.


Le Vietnam reste dans le programme
de développement commercial du Royaume-Uni


Lors de l’accueil de la députée britannique, le président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, Nguyên Thiên Nhân, a affirmé que le Vietnam prenait en haute considération le Partenariat stratégique avec le Royaume-Uni. Il a aussi souhaité la présence de plus d’investisseurs britannique dans la finance, la banque, le développement des infrastructures, l’assurance, les sciences et technologies, le pétrole et l’aviation.

S’agissant de l’éducation, Nguyên Thiên Nhân a indiqué que c’était un domaine de coopération prometteur. Il a souhaité que le gouvernement britannique continue de soutenir l’enseignement et l’apprentissage de l’anglais au Vietnam, la coopération entre universités et centres de recherche. Il attend une coopération efficace entre les deux parties dans le cadre du Programme de Newton Vietnam sur la recherche et la créativité pour la période 2015-2019.

Il a invité les deux pays à collaborer étroitement au sein des forums internationaux, l’ONU notamment, à renforcer leur coopération dans l’adaptation au changement climatique et dans la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable.

Eleanor Laing s’est réjouie du développement socio-économique du Vietnam, a apprécié le rôle du Front de la Patrie du Vietnam dans la direction des organisations politiques et sociales, la proposition de conseils pour l’édification des lois.

Enfin, elle a affirmé que le Vietnam restait encore l’un des premiers pays dans le programme de développement commercial du Royaume-Uni.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Tourisme : la qualité du personnel progresse Cette année, le Vietnam a enregistré 10 millions de touristes étrangers, soit une hausse de 25% par rapport à l’an dernier. Record absolu. Cela étant dit, la formation du personnel doit encore s’améliorer afin de satisfaire tous cet afflux de voyageurs, même s’il y a du mieux.