25/11/2016 15:59
Les Premiers ministres du Cambodge, du Laos et du Vietnam (CLV) ont signé une déclaration commune à l’issue du 9e Sommet du Triangle de développement Cambodge-Laos-Vietnam (CLV) à Siem Reap, au Cambodge, le 23 novembre.
>>CLV : le Vietnam plaide pour une coopération tripartite accrue
>>Le 9e Sommet du triangle de développement CLV couronné de succès

Le 9e Sommet du Triangle de développement CLV à Siem Reap, le 23 novembre au Cambodge. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Dans cette déclaration, les chefs de gouvernement du Cambodge, du Laos et du Vietnam ont réitéré leur engagement pour le développement durable et inclusif du Triangle de développement CLV, la réduction de la pauvreté et des écarts de développement socio-économique, et l’amélioration de la qualité de la vie des personnes vivant dans ce triangle.

Ils ont réaffirmé leur engagement à approfondir les relations de coopération et de développement entre les pays CLV sur la base des relations d'amitié traditionnelle, de coopération mutuellement bénéfique et de bon voisinage, ainsi qu’à travailler en étroite collaboration avec les autres États membres de l'ASEAN pour la réalisation de la Vision de la Communauté de l’ASEAN 2025.

Ils ont reconnu la nécessité de mieux utiliser les potentiels de développement et les ressources disponibles des pays CLV et de mobiliser l'assistance technique et financière des partenaires de développement et des institutions internationales.

Les dirigeants ont réaffirmé l'importance d'assurer la sécurité, la sûreté et un environnement stable pour les investisseurs, les touristes et les populations dans le triangle de développement CLV, avant de promettre de renforcer leur coopération pour lutter contre le trafic de drogue et la traite humaine, la criminalité transnationale, le terrorisme.

Ils ont salué la poursuite par le Japon et d'autres partenaires d’assister le développement de la région du Mékong dans les temps à venir, notamment dans le déminage, l’aide en faveur des handicapés et le secours en cas d’urgence.

Ils ont réaffirmé leur engagement à mettre en œuvre, le cas échéant, les accords bilatéraux et multilatéraux sur la circulation des biens et des personnes dans le triangle CLV, en particulier l'accord de transport transfrontalier (CBTA) dans la sub-région du Mékong.

Renforcement de la collaboration

La création de la Communauté économique de l'ASEAN en 2015 a renforcé la libre circulation des biens, des services, des investissements et des flux de capitaux dans la région. À cet égard, il s’est félicité de la conclusion des négociations et de la signature de l'Accord sur la promotion et la facilitation du commerce dans le triangle de développement CLV. Ils se sont engagés à appliquer fructueusement cet accord dans le but de faciliter les activités de commerce et d'investissement dans ce triangle.

Il est nécessaire de mettre l'accent sur les potentiels de développement de l'écotourisme. Photo : VNA/CVN

Ils ont réaffirmé leur ferme attachement à la protection de l'environnement et à l'utilisation et la gestion efficaces des ressources naturelles, y compris les ressources en eau et forestières, pour le développement durable de chaque pays et du triangle.

Les dirigeants ont reconnu la demande urgente d'une plus grande implication des milieux d'affaires et du secteur privé pour le développement de ce triangle avant de mettre l'accent sur les potentiels de développement touristique, en particulier le tourisme communautaire, l'écotourisme et le tourisme culturel.

Ils ont apprécié grandement les efforts déployés par les groupes de travail des trois pays pour élaborer un plan d'action pour la connectivité économique du CLV jusqu'en 2030 et ont reconnu l'importance de la mise à jour régulière de l'information sur le site web des trois pays CLV.

Ils ont également remercié les partenaires ​de développement et les institutions financières internationales pour leurs contributions continue à l'essor du triangle de développement CLV avant de lancer un appel pour bénéficier de leur assistance financière et technique. Ils ont aussi approuvé le renforcement de la collaboration entre le triangle et d'autres cadres de coopération dans la sub-région du Mékong, en particulier la coopération entre le Mékong et le Japon.

Enfin, les dirigeants se sont mis d'accord pour que le 10e Sommet du triangle de développement CLV soit organisé au Vietnam en 2018.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.