29/03/2017 17:22
Deux mémorandums ont été signés le 28 mars à Hanoï entre des universités et centres de recherches vietnamiens et marocains. Un nouveau jalon pour le développement de la coopération entre le Maroc et le Vietnam.

>>Maroc-Vietnam, une longue histoire d’amitié
>>Ouverture du Forum de Crans Montana 2017 au Maroc

L'Institut d'études sur l'Afrique et le Moyen-Orient de l'Académie des sciences sociales du Vietnam et le Centre marocain d'études et de recherches en sciences sociales ont signé, le 28 mars à Hanoï, un mémorandum de coopération pour promouvoir l'échange des connaissances scientifiques.

 

Signature du mémorandum de coopération entre l'Institut d'études sur l'Afrique et le Moyen-Orient et le Centre d'études et de recherches en sciences sociales, le 28 mars à Hanoï.
Photo : Vân Anh/CVN


En vertu de cet accord, les deux établissements encourageront le partage bilatéral des connaissances scientifiques concernant les relations internationales, la politique extérieure, la sécurité régionale et mondiale, le développement de l'économie politique et la culture internationale. Les deux centres d’études renforceront également leur coopération dans l’organisation des séminaires, conférences et tables rondes dans le domaine scientifique à la fois au Vietnam et au Maroc. De plus, l’entente permettra de faciliter les échanges d’experts et de chercheurs.

Nguyên Manh Hùng, directeur de l’Institut d'études sur l'Afrique et le Moyen-Orient, a considéré cet accord comme une "étape importante" dans la coopération bilatérale, ouvrant de nouvelles perspectives de partenariat dans la recherche, la formation et la consultation politique.

 

Photo de famille entre les participants à la cérémonie de signature du mémorandum.
Photo : Vân Anh/CVN


«Le Centre d’études et de recherches en sciences sociales a été fondé en 1993 par des chercheurs et des professeurs des universités marocaines», a déclaré son directeur, Abdallah Saaf. Les chercheurs du centre étudient dans différents domaines tels que l’économie, les sciences politiques, la linguistique… Le directeur marocain a exprimé son contentement pour la nouvelle coopération avec l'Institut d'études sur l'Afrique et le Moyen-Orient.

Pour sa part, Azzeddine Farhane, ambassadeur du Maroc au Vietnam, a souligné que «la signature du mémorandum encouragera les deux centres à travailler plus étroitement en vue de favoriser la coopération et l'échange d'informations et de connaissances acquises sur les relations internationales».

«Une nouvelle étape dans les relations Vietnam-Maroc»

 

Signature d'un accord entre l’Université nationale de Hanoï et l’Université marocaine de Mohammed V, le 28 mars dans la capitale vietnamienne.


Le même jour, un autre mémorandum de coopération a également été signé entre l’Université nationale de Hanoï et l’Université de Mohammed V. «Les deux établissements partagent de nombreux points communs. Par ailleurs, ils ont bénéficié d’un rang similaire dans le classement mondial des universités, avoisinant la 800e place», s’est exprimé Nguyên Kim Son, directeur de l’Université nationale de Hanoï. «Un tel accord avec l’université marocaine, avec ses 65.000 étudiants, permettrait d’exploiter pleinement le potentiel de coopération entre les deux établissements», a-t-il ajouté. Nguyên Kim Son a aussi manifesté ses considérations sur le fait que l’Université de Mohammed V symbolise une passerelle entre le Maroc et le Vietnam. Il a affirmé sa conviction que cette entente amorcera une nouvelle étape dans les relations entre le Vietnam et le Maroc.
 

La délégation marocaine est impressionnée par le prestige de l'Université nationale de Hanoï.
Photo : Bùi Phuong/CVN


«Cette signature revêt une signification particulièrement importante pour nous. En effet, nous célébrons cette année le 60e anniversaire de notre université. Ce mémorandum est donc la première convention dans le cadre des activités du soixantenaire de l’établissement», a informé Saaid Amzazi, président de l’Université de Mohammed V à Rabat. Il a reconnu le prestige de l’Université nationale de Hanoï après la visite de sa salle des traditions. «Nous saluons tous les efforts que vous avez réalisés durant ces dernières années», a-t-il manifesté. Saaid Amzazi a également partagé que l’Université de  Mohammed V était la plus grande parmi les 14 universités du Maroc et qui a permis de former les premiers politiciens, ingénieurs, médecins, penseurs…

L’Université nationale de Hanoï et l’Université de Mohammed V organiseront dans un avenir proche différents échanges entres des professeurs, des enseignants et des étudiants qui renforceront les liens de coopération dans le monde scientifique.

 

Texte et photos : Vân Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le premier musée privé sur la photographie au Vietnam

Parc national de Tràm Chim, un site touristique célèbre de Dông Thap Nguyên Ngoc Thuong, directeur du Service de la culture, des sports et du tourisme de la province de Dông Thap (Sud), fait savoir que sa localité compte actuellement sept sites touristiques dont le Parc national de Tràm Chim qui est jugé comme le plus renommé.