23/11/2016 10:16
Trois ans après son lancement dans la Silicon Valley, l’application GotIt! a réussi à lever récemment neuf millions de dollars. Rencontre avec son fondateur, Trân Viêt Hùng, qui nage en pleine «success-story».
>>Lotte investira un million de dollars dans des start-up vietnamiennes
>>Microsoft Vietnam et Vietnam Silicon Valley signent un protocole
>>Hô Chi Minh-Ville : lancement du chantier de la «Silicon Valley vietnamienne»

Trân Viêt Hùng incarne cette nouvelle génération pleine de talents et visionnaire.
Photo : CTV/CVN

Pour de nombreux jeunes Vietnamiens, la Silicon Valley est devenue la Mecque pour lancer leur start-up. L’un d’eux est Trân Viêt Hùng, le créateur de GotIt!, l’une des applications les plus téléchargées sur l’App store au début de 2016, derrière iTunes.

Pourquoi elle et pas une autre ? «Les utilisateurs peuvent poser des questions en anglais sur GotIt!, et être mis en relation avec des spécialistes en moins de dix secondes», explique Viêt Hùng. Une fois la question envoyée, elle est traitée par des algorithmes qui vont déterminer les divers besoins. Ces informations sont ensuite envoyées directement sur le téléphone portable d’un des experts disponibles dans le domaine concerné par la question. Le plus approprié d’entre eux va ensuite contacter l’utilisateur et passer environ dix minutes pour répondre aux questions.

Un réseau de plus de 40.000 experts

«Je suis actuellement en pleine phase d’envol», partage Viêt Hùng, alors qu’il a réussi avec son équipe à lever il y a peu neuf millions de dollars. «Créer une start-up, c’est comme prendre les montagnes russes, philosophe-t-il. Quand on roule lentement, c’est terrible. Quand on roule vite, j’aime bien, mais j’ai un peu peur».

Il explique que GotIt! est la version pour mobile inspirée de son premier projet de start-up intitulé Tutor universe, une plate-forme en ligne mettant en contact les enseignants et les étudiants aux quatre coins du monde. Il suffisait de créer un compte, puis de se connecter au réseau et de faire une offre. Tutor universe percevait une commission de 25% sur chaque transaction.

Trân Viêt Hùng (2e à droite) en pleine réunion avec ses collèges de GotIt!.
Photo : Zing/CVN

«Le projet a vite rencontré le succès, car il a équilibré l’offre et la demande entre les enseignants et apprenants d’une manière plus rapide et plus pratique que le tutorat traditionnel», confie Trân Viêt Hùng. Cependant, le marché étant assez saturé à l’époque, il a fallu faire face à une concurrence très rude. Son principal rival InstaEdu avait d’autant plus pu lever près de 4 millions de dollars, compromettant dès lors la suite de ses opérations.

Dans l’optique d’attirer davantage de clients, Viêt Hùng et son équipe ont décidé de développer une nouvelle version, et c’est en octobre 2013 que GotIt! a vu le jour.

Aujourd’hui, l’application a permis de construire un réseau de plus de 40.000 spécialistes dans le monde entier, en particulier dans le domaine des mathématiques, de la chimie et de la physique. Il est prévu d’inclure prochainement les sciences sociales ou encore la communication.

Un partage qualitatif du savoir

Pour intégrer le réseau d’experts, il faut passer un test de connaissances et suivre une formation sur la procédure et la méthode d’interaction avec les utilisateurs.

Et ce n’est pas fini. Pour répondre à une question, il faut suivre trois étapes obligatoires : engager une discussion approfondie, partager des conseils et bien évidemment, donner une réponse.

Pour Viêt Hùng, la qualité des spécialistes et des leçons est cruciale. «Nous visons de fournir une aide pour acquérir des connaissances plutôt que de simplement tirer profit du produit».

Selon Marc Yi, directeur de la compagnie Intel Capital, GotIt! connaît une croissance spectaculaire de 40% par mois, et possède un énorme potentiel de développement futur.

«J’ai été immédiatement impressionné. C’est une application étonnante, capable d’attirer autant de talents en si peu de temps. Je pense que GotIt! continuera de prospérer et de fournir une assistance efficace à des millions de personnes aux quatre coins du monde», estime Marc Yi.

Mais Viêt Hùng avoue sa petite déception sur un point : très peu de Vietnamiens ont adopté l’application. Il observe que ces derniers n’arrivent pas à passer la barrière de l’anglais, et que leurs méthodes pour résoudre des problèmes notamment mathématiques sont différentes que celles réalisés aux États-Unis. Qui sait un jour, GotIt! pourra aider à trouver la réponse…

Où se trouve la Silicon Valley ?

La Silicon Valley est à 40 km au Sud-Est de San Francisco, entre San Mateo et Fremont, tout en passant par San Jose. Ces frontières évoluent et sont directement liées aux entreprises qui poussent dans la région, sachant que 11 start-up se créent par semaine.

 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Festival des lanternes géantes de la République de Corée à Hanoï Des lanternes colorées créées par des artisans de la République de Corée seront présentées pour la première fois lors d'un festival qui débutera le 3 décembre à Hanoï.