03/02/2017 17:18
Marseille-Monaco : après l'OM-OL du tour précédent mardi 31 janvier (2-1 a.p.), la Coupe de France connaîtra une nouvelle affiche de gala au Vélodrome lors des 8es de finale, qui verront le PSG double tenant du titre aller à Niort (L2).
>>Coupe de France : Nancy éliminé par le CA Bastia 2-0
>>Coupe de France : l'OM sort Lyon au bout de la prolongation

Le défenseur de l'OM, Rod Fanni, auteur de l'ouverture du score face à Lyon en Coupe de France, le 31 janvier au Vélodrome.
Photo : AFP/VNA/CVN

Laure Boulleau, l'arrière gauche du club de la capitale et de l'équipe de France, et l'ancien rugbyman Yann Delaigue ont eu la main lourde au moment du tirage au sort sur Eurosport 2.

Lourde surtout pour Marseille, qui a subi déjà deux claques de la part de Monaco en L1, 4-0 en Principauté fin novembre et 4-1 au Vélodrome mi-janvier.

L'OM, qui s'est renforcé lors du mercato hivernal avec les arrivées notamment de Payet, Evra et Sanson, remonte peu à peu la pente en championnat sous les ordres de Rudi Garcia, arrivé en octobre, mais accuse 16 points de retard sur le leader en championnat... Monaco.

Il faudra donc un petit exploit au club racheté par l'Américain Frank McCourt pour rêver dès cette saison d'un nouveau trophée, que la Canebière n'a plus vu depuis 2012 et la Coupe de la Ligue, après l'avoir espéré au printemps dernier (défaite en finale de la Coupe de France).

L'ASM, dont l'équipe largement remaniée a frôlé l'humiliation mercredi en ne sortant Chambly (National) qu'en prolongation sur un score de tirs aux but (5-4), souhaite également dépoussiérer son palmarès, qui si l'on excepte un titre de champion de L2 en 2013, demeure vierge depuis la Coupe de la Ligue 2003, une compétition dont elle jouera la finale de l'édition 2017 face au PSG.

Un sommet pour les Chamois

Le PSG, justement, est pour l'instant passé sans encombre lors des deux tours précédents, avec des fessées 7-0 et 4-0 administrées à deux équipes de l'élite, Bastia au Parc des Princes et Rennes en Bretagne.

Le PSG s'est facilement défait de Rennes avec notamment un doublé de Julian Draxler (gauche) au Roahzon Park, le 1er février.
Photo : AFP/VNA/CVN

Il va se rendre chez une équipe de Niort qui navigue dans le ventre mou de la Ligue 2 et n'a éliminé que des amateurs en quatre tours de Coupe de France.

À part OM-ASM, une seule opposition concerne deux équipes de l'élite, Bordeaux-Lorient.

À noter aussi la confrontation entre deux clubs habitués des épopées, Guingamp (titré en 2009 et 2014) face à Quevilly (National), demi-finaliste en 2010 et finaliste en 2012.

Parmi les deux Petits Poucets, pensionnaires de CFA, Fréjus Saint-Raphaël reçoit une équipe d'Auxerre qui vit une saison noire, scotchée en fond de classement en L2 et troublée par la palinodie Jean-Pierre Papin, mais qui vient aussi d'écraser Saint-Étienne (3-0 a.p.).

Bergerac, en revanche, recevra une équipe de Lille qui vient de recruter six jeunes joueurs, et qui a la Vieille Dame dans le viseur.

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français

Croissance du tourisme de Hanoï au 1er trimestre Au premier trimestre, Hanoï a accueilli près de 932.000 touristes étrangers, soit une hausse de 9,4% en glissement annuel. C’est ce qu’a annoncé Trân Duc Hai, directeur adjoint du Service municipal du tourisme.