26/10/2016 14:22
Après moult péripéties, le géant américain de la distribution Costco prévoit de faire son entrée sur le marché français au printemps 2017, proposant un nouveau modèle de commerce mixant discount, vente en gros et ventes privées par abonnement.
>>La Bourse de Paris sur la retenue avant le compte-rendu de la Fed

Un magasin Costco à Woodbridge, en Virginie. Photo : AFP/VNA/CVN

La première pierre du premier "club-entrepôt" du groupe a été posée ce mardi 25 octobre à Villebon-sur-Yvette (Essonne).

Ce magasin d'une surface de 13.750 mètres carrés devrait accueillir 4.000 références - environ 10 fois moins qu'un hypermarché classique - , moitié alimentaire, moitié non-alimentaire (textile, électroménager, électronique...).

Environ 500 références seront consacrées à des produits exceptionnels (bijoux, piano à queue...) et/ou peu familiers de la grande distribution (scaphandre, voiture...), présentés en quantité limitée et renouvelés régulièrement, pour créer l'effet de surprise.

À l'image de ses 715 autres magasins dans le monde, le décor devrait être spartiate, avec des présentations de marchandises sur palettes ou en cartons, dans des conditionnements importants, mais avec des prix entre 15 et 20% inférieurs au marché.

Costco est à la fois destiné aux clients professionnels, qui représentent environ 50% de sa clientèle, et aux particuliers. Il présente la particularité de réserver l'accès à ses magasins aux personnes s'acquittant d'un abonnement annuel. En France, la cotisation sera fixée à 50 euros.

"L'ouverture devrait se faire fin avril/début mai 2017", a dit Gary Swindells, dirigeant en France de l'enseigne. Cela marquera l'aboutissement d'un long parcours pour le groupe américain, qui avait annoncé son implantation dans l'Hexagone en 2013, espérant alors pouvoir ouvrir son premier magasin en 2015.

Mais le groupe, qui avec ses 116,1 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel a ravi à Carrefour sa place de deuxième distributeur mondial derrière Walmart, s'est heurté d'une part à la complexité administrative française, et d'autre part aux recours judiciaires déposés par ses futurs concurrents.

Résultat : après avoir dû renoncer à son premier projet d'implantation à Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne), Costco a été contraint de décaler plusieurs fois sa première ouverture française, d'abord à l'automne 2016, puis à diverses dates en 2017. "Nous n'avions pas imaginé que cela prendrait autant de temps", explique M. Swindells, évoquant un terrain concurrentiel "assez agressif".
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Le Parc national de Ba Bê vaut vraiment le détour Le Parc national de Ba Bê est situé dans la province de Bac Kan, à environ 170 km au Nord de Hanoï. Ce site naturel offre un paysage grandiose et une grande diversité biologique.