23/11/2016 19:40
>>Corée du Sud-Japon-États-Unis : entrée en vigueur d'un accord sur le partage de renseignements militaires

La Corée du Sud et le Japon ont officiellement signé mercredi 23 novembre un pacte sur le partage de renseignements militaires, malgré l'opposition du peuple et du Parlement sud-coréens. Le ministre sud-coréen de la Défense, Han Min-koo, et l'ambassadeur du Japon en Corée du Sud, Yasumasa Nagamine, ont signé l'Accord sur la sécurité générale des renseignements militaires (GSOMIA) au ministère de la Défense, à Séoul. Ce pacte prévoyant l'échange direct de renseignements militaires sur les programmes nucléaires et de missiles de la République populaire démocratique de Corée (PRDC) prendra effet dès que les deux gouvernements auront reçu les notifications nécessaires. La signature est intervenue moins d'un mois après la reprise des négociations sur ce pacte, les deux pays ayant tenu leur premier dialogue de travail plus tôt ce mois-ci. Le gouvernement sud-coréen s'est efforcé de faire passer l'accord au plus vite afin de regagner le soutien de l'électorat conservateur, sensible aux questions relatives à la sécurité. Les trois principaux partis d'opposition sud-coréens ont dénoncé le passage en force de cet accord et déclaré qu'ils demanderaient la destitution du ministre de la Défense si l'accord était signé.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le programme REG 100 renforce la qualité des resources humaines

Festival des lanternes géantes de la République de Corée à Hanoï Des lanternes colorées créées par des artisans de la République de Corée seront présentées pour la première fois lors d'un festival qui débutera le 3 décembre à Hanoï.