15/05/2017 18:48
KillASon, rappeur, beatmaker et danseur français a présenté le 13 mai, en collaboration avec le groupe vietnamien de musique rap 95G (95 Génération), une nouvelle chanson franco-vietnamienne au spectacle Piu Piu, à Hô Chi Minh-Ville. Elle a été composée et enregistrée par ces rappeurs entre le 8 et le 12 mai.
>>Musique : une chanteuse vietnamienne est candidate au Prix BAMA
>>Les R’tardataires débarquent au Vietnam

Le spectacle Piu Piu était soutenu par l’Institut français au Vietnam, Piu Piu Records et l’éditeur musical I Love Creative Music (France).

KillASon et les rappeurs vietnamiens ont créé une chanson intitulée Bizzare (Kỳ lạ en vietnamien). Elle sortira en France et dans d’autres pays. D’une durée de 4 minutes, elle comprend 3 couplets. Les phrases, l’intro et la fin du morceau font souffler un vent de jeunesse et de renouveau. Avec une mélodie aussi rapide, le morceau entraîne les jeunes à la danse et donne une certaine énergie pour aller travailler.

Un jeune rappeur hip-hop

KillASon, rappeur, beatmaker et danseur français, sur la scène du Piu Piu, le 13 mai à Hô Chi Minh-Ville.

Né en 1995, KillASon, de son vrai nom Marcus Dossavi-Gourdot, est un rappeur français originaire de la République du Bénin (Afrique occidentale). Il est un des nouveaux artistes aux multiples talents dans le cercle du hip-hop. Il compose et chante ses chansons, et danse du hip-hop. Pour lui, cette musique lui permet de montrer toutes ses capacités.

Son premier album, sorti en janvier 2016, s’appelle The Rize. Les chansons de cet album mettent en valeur toutes les subtilités du hip-hop, de la musique électronique et de la pop. Il a été récompensé au Festival Nördik Impakt 2015, FAIR 2017, Talent Adami 2017, et a été présent dans différents festivals musicaux en France comme au Printemps de Bourges, à Rock en Scène ou aux Vieilles Charrues, mais aussi dans d’autres pays.

Pour son premier voyage au Vietnam et sa première coopération avec les rappeurs vietnamiens, KillASon a fait remarquer : «Les membres du collectif 95G sont très impliqués, notamment sur les réseaux sociaux, cela leur permet de se développer assez vite». De plus, «grâce à cette collaboration, les jeunes rappeurs vietnamiens pourraient être plus connus en Europe, notamment en France, et puis ils auront l’occasion d’être invités pour se produire à l’étranger», a-t-il ajouté.

Des échanges culturels et musicaux

Le groupe vietnamien de musique rap 95G (95 Generation).
Photo : 95G/CVN

D’après Lee Lâm, directeur de Piu Piu Records, il est important de montrer que la musique est universelle, malgré différents langages et différentes cultures, et que la musique est une culture internationale. À travers la chanson enregistrée par KillASon et les rappeurs vietnamiens, les français et les étrangers pourront découvrir la musique asiatique. À cette occasion, l’Asie pourra entrer de plein pied dans la culture musicale internationale.

Les jeunes rappeurs du collectif 95G sont très motivés pour travailler avec des collègues français. «Il s’agit d’une nouvelle opportunité pour nous de travailler avec des artistes étrangers. Je trouve que chaque pays a une différence, chaque artiste a un style particulier, mais nous apprenons la qualité musicale et la culture, cela est le plus intéressant», a partagé Trân Lâm Hiêu, rappeur du groupe 95G.

Le 95G, créé en 2015, comprend 6 membres. C’est un groupe de musique rap d’une nouvelle génération. Jusqu’à présent, il avait participé et organisé environ 30 événements musicaux. «Le point fort de ce collectif est l’harmonie des membres et l’énergie de la jeunesse», a souligné Duong Minh Long, membre de l’équipe 95G.

Texte et photo : Dang Huong/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Concours "Expédition francophone 2017"

Promotion du tourisme de Dà Nang lors de l'APEC 2017 Plus de 10.000 délégués internationaux, dont de nombreux hauts dirigeants des 21 économies membres de l’APEC, 1.000 dirigeants d'entreprises internationales, participeront à la Semaine de haut rang de l'APEC 2017 du 5 au 11 novembre dans la ville de Dà Nang (Centre).