27/06/2017 16:26
L’Association des étudiants vietnamiens en Belgique (SIVIBI) a organisé, le 25 juin, au siège de l’ambassade du Vietnam à Bruxelles, son 3e congrès pour faire le bilan des activités pendant le mandat 2014-2017 et proposer des orientations pendant le nouveau mandat 2017-2019.
>>Foot : le Club des étudiants vietnamiens de Bruxelles champion
>>Renforcer les liens entre les étudiants vietnamiens dans le pays et en Belgique

Ces derniers temps, la SIVIBI, en collaboration avec l’Association des Vietnamiens en Belgique et l’Alliance Belgique-Vietnam, a donné des cours de vietnamien aux enfants de Vietnamiens résident en Belgique.

L’Association des étudiants vietnamiens en Belgique (SIVIBI) a organisé son 3e congrès, le 25 juin à Bruxelles. 
Photo : Kim Chung/VNA/CVN

La SIVIBI a continué d’organiser des tournois de football, en combinant ses activités avec l’Union générale des Vietnamiens de Belgique pour l’organisation d'événements, dont le Têt traditionnel, la fête familiale, la collecte d’argent pour soutenir des personnes démunies au Vietnam, etc. Elle a également eu des échanges en ligne avec le comité central de l’Union des Étudiants du Vietnam et des Associations d'étudiants au Vietnam et à l’étranger.

S’exprimant lors du congrès, l’ambassadeur vietnamien en Belgique, Vuong Thua Phong, a proposé des mesures pour que les activités de la SIVIBI soient plus attrayantes. La SIVIBI devrait renforcer ses activités avec l’Union générale des Vietnamiens de Belgique, notamment dans la promotion de la culture et de la gastronomie du Vietnam en Belgique, a-t-il suggéré.
 
Le diplomate vietnamien a également encouragé les étudiants à participer davantage aux activités extérieures de l’ambassade du Vietnam, tout en assurant que celle-ci continuerait de soutenir leurs activités en Belgique.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.