10/01/2017 19:27
Des soldats israéliens ont abattu un agresseur palestinien présumé, en Cisjordanie occupée, après que celui-ci les a attaqués avec un couteau alors qu'ils étaient en opération pour effectuer des arrestations, a annoncé l'armée israélienne mardi 10 janvier.

>>Israël : un ministre pour l'amnistie d'un soldat ayant achevé un agresseur Palestinien
>>Israël enterre ses jeunes soldats
>>Jérusalem : quatre soldats israéliens tués dans une attaque au camion
 

Des membres des forces de sécurité sur les lieux d'une attaque contre des soldats israéliens, le 8 janvier à Jérusalem.
Photo : AFP/VNA/CVN


Aucun des soldats n'a été blessé lors d'un attaque dans le camp de réfugiés palestiniens de Al-Fara, au nord de la ville de Naplouse, selon le communiqué de l'armée.

"Un agresseur armé d'un couteau a tenté de poignarder des soldats en opération pour arrêter des suspects", a précisé un communiqué en anglais de Tsahal : "Les soldats ont demandé à l'homme de s'arrêter, mais alors qu'il continuait à avancer, ils lui ont tiré dessus, le tuant".

D'autres personnes dans le camp auraient lancé des engins explosifs sur les policiers et leur auraient tiré dessus, ajoute le communiqué.

Depuis le 1er octobre 2015, les violences dans les Territoires palestiniens et en Israël ont coûté la vie à 248 Palestiniens, 40 israéliens, deux Américains, un Jordanien, un Erythréen et un Soudanais, selon un décompte de l'AFP.

La plupart des victimes palestiniennes étaient des agresseurs, selon les autorités israéliennes.

Cet incident intervient moins de 48 heures après la mort de quatre soldats israéliens fauchés par le camion lancé par un Palestinien contre un groupe de militaires en excursion sur l'un des points de vue les plus saisissants sur Jérusalem.

Dix-sept autres soldats avaient été blessés. L'agresseur, Fadi al-Qunbar, avait été abattu sur place.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les 55 ans d'un Département de français

À la découverte de la zone commémorative des soldats tombés à Gac Ma Le voyagiste Saigontourist propose depuis le 23 mars la visite de la zone commémorative des combattants tombés à Gac Ma, intégrée aux circuits à destination de Nha Trang, dans la province de Khanh Hoà (Centre).