02/02/2017 16:15
La cérémonie de célébration du 1977e anniversaire de l’insurrection des deux sœurs Trung a été organisé le 2 février (soit le 6 janvier du Nouvel An lunaire) dans le temple Hai Bà Trung dans le district de Mê Linh de Hanoï, qui est reconnu vestige national spécial.
>>Commémoration de la victoire de Ngoc Hôi-Dông Da dans diverses localités du pays

La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh a offert de l’encens dans le temple Hai Bà Trung, le 2 février à Hanoï. Photo : Dinh Thuân/VNA/CVN

Présente à la célébration de célébration du 1977e anniversaire de l’insurrection des deux sœurs Trung, la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh a souligné la signification de cette insurrection pour la liberté et l'indépendance du pays. C'était la lutte en relation avec la force du bloc de grande union nationale, dont celle des femmes.

Elle s'est déclarée fière de la tradition des femmes vietnamiennes qui ont grandement contribué à la lutte pour la libération et la défense nationales.

Connues en vietnamien sous le nom de Hai Bà Trung, littéralement «les deux dames Trung», et individuellement comme Trung Trac et Trung Nhi, les sœurs Trung (12-43 après Jésus-Christ) sont considérées comme des héroïnes nationales.

En année 39, Thi Sach, le mari de Trung Trac était assassiné par Tô Dinh, commandeur chinois de la province Giao Chi lors de sa révolte contre la domination de l’Empire chinois. En l’an 40, Trung Trac et sa sœur Trung Nhi ont réussi à rallier les patriotes et reconquérir le pays. Elles se proclamèrent reines.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Maroc - Vietnam : Une longue amitié pas prête de s'éteindre

Cao Son, «Sa Pa de Thanh Hoa» Excursions dans la nature, immersion dans la culture locale, paysages à couper le souffle... À Cao Son, au cœur de la Réserve naturelle de Pù Luông, on ne s’ennuie jamais !