15/11/2016 18:32
La ville de Cân Tho, dans le delta du Mékong, a remporté l’édition 2016 du prix "Les villes asiatiques qui ont de beaux paysages" (Asian Townscape Award), lors d’une cérémonie organisée fin octobre en Chine.
>>Cân Tho : des classes sur les marchés flottants
>>Cân Tho : Fête touristique du marché flottant de Cai Rang

Une vue de la ville Cân Tho (delta du Mékong).
Photo : Manh Linh/VNA/CVN

La distinction a été décernée à Cân Tho par le bureau régional pour l’Asie et le Pacifique du Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU - Habitat), l'Association des établissements humains en Asie, le Centre de recherche urbain d’Asie Fukuoka et l’Association de conception du paysage urbain.

Le prix a été institué pour honorer les villes, les régions et les projets ayant trait au paysage et à l’architecture. Les critères qui président au choix de la ville ou de la cité lauréate sont notamment son environnement et sa culture humaine, les valeurs historiques et culturelles de ses localités, son côté esthétique, ainsi que la beauté de son paysage et, enfin, l’effort des autorités et la reconnaissance de la population envers le développement de leur contrée.

La ville de Cân Tho est la plus grande ville du delta du Mékong. Située sur les rives du fleuve Hâu (bras postérieur du Mékong), cette ville est une zone riche en potentiels touristiques, notamment de tourisme fluvial et de vergers.

La ville compte 18 lieux de tourisme de vergers et autres sites, dont la pagode Truc Lâm Phuong Nam, le marché flottant de Cai Rang et le jardin touristique de My Khanh. Elle possède en outre 27 vestiges historiques et culturels, dont 12 classés au niveau national.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un marché originale à l'hôtel Sofitel Métropole Hanoi

Hausse de 42% du nombre de touristes étrangers au Vietnam en février Près de 1,2 million de touristes étrangers ont visité le Vietnam en février, soit une croissance de plus de 19% par rapport au mois de janvier, et de plus de 42% sur un an, selon le Département général des statistiques.