20/04/2017 17:28
 >>Corruption au Brésil : feu vert pour une enquête visant neuf ministres

Le Parti des travailleurs (PT) du Brésil a demandé mercredi 19 avril à la Commission d'éthique de la Chambre des députés de limoger huit ministres faisant l'objet d'une enquête pour corruption devant le Tribunal suprême fédéral (TSF). Le groupe parlementaire PT à la Chambre a estimé dans un communiqué que ces ministres devaient partir dès que possible pour cause de conduite administrative inappropriée et de violation des codes d'éthique. Pour le député Robinson Almeida, ces ministres "ont perdu tout statut moral dans l'exercice des fonctions qui sont les leurs". Ces ministres du gouvernement du président Michel Temer font l'objet d'investigations dans le cadre de la vaste campagne anti-corruption appelée Lava Jato (Lavage express), qui s'est déjà soldée par l'interpellation de dizaines d'hommes politiques et de cadres d'entreprises impliqués dans le scandale Petrobras. L'enquête vise notamment des faits de corruption active et passive, de blanchiment d'argent ou encore de passation illégale de marchés publics. Le TSF a ouvert la semaine dernière de nouvelles enquêtes visant ces ministres et plus de 70 députés dont les noms ont été cités par des cadres du géant brésilien du BTP Odebrecht comme ayant reçu des pots-de-vin ou détourné des fonds publics pour financer leur campagne électorale.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

À la découverte des pagodes sur le mont Trà Su à An Giang Située au centre du chef-lieu de Nhà Bàng, district de Tinh Biên, province d’An Giang (delta du Mékong), le mont Trà Su est une des destinations attrayantes pour les touristes.