08/01/2017 15:31
Le nombre total de migrants ayant atteint l'Europe par la mer en 2016 a été réduit de deux tiers par rapport à 2015, a annoncé vendredi 6 janvier Frontex, l'Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures des États membres de l'UE.
>>Migrants : 3.800 morts en Méditerranée en 2016, chiffre record
>>Migrants : 2016, une année record pour les gardes-côtes italiens

Des réfugiés syriens et irakiens embarquent sur des bus, le 23 février 2016, depuis le port du Pirée à Athènes vers la frontière gréco-macédonienne.
Photo : AFP/VNA/CVN 


Selon la déclaration de Frontex, près de 364.000 migrants sont arrivés en Europe l'année dernière. Une baisse considérable par rapport au plus d'un million de migrants arrivés en Europe en 2015. Syriens, Afghans et Irakiens sont parmi les principaux migrants.

Cette baisse du nombre de migrants arrivés par la mer s'explique en grande partie par l'accord entre l'UE et la Turquie, entré en vigueur en mars dernier. Suite à cet accord, les autorités turques ont mené un contrôle plus strict des frontières et ont réadmis des migrants des îles grecques, explique Frontex.

La baisse des migrants s'explique également par un contrôle accru dans les Balkans occidentaux, puisque les migrants ayant traversé la mer Méditerranée vers la Grèce essayent d'atteindre l'Europe occidentale par les Balkans. Le nombre de migrants dans les Balkans occidentaux a chuté à 123.000 en 2016, alors qu'il était de 764.000 en 2015.

Xinhua/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le dernier écrivain public de la poste centrale de HCM-Ville

Rendez-vous au 13e Festival des fruits du Sud Le 13e Festival des fruits du Sud aura lieu du 1er au 30 août dans la zone touristique et culturelle de Suôi Tiên, au 120 rue Xa Lô Ha Nôi, dans le 9e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville. Tel est l'annonce de La Quôc Khanh, directeur adjoint du Service municipal du tourisme, lors d’une conférence de presse tenue le 25 mai à Hô Chi Minh-Ville.